skip to content
Date
15 févr. 2016
Tags
Lillehammer 2016 , JOJ , Ski acrobatique , Ski Cross , Femmes , Hommes , Actu CIO

Talina Gentebein et Reece Howden triomphent des pièges du skicross


La Suissesse Talina Gentebein et le Canadien Reece Howden remportent les spectaculaires comptions de skicross, lundi 15 février à Hafjell.

La passionnante compétition dames perd tout d’abord une de ses favorites : la Suédoise Veronica Edebo, qui avait brillé dans les tours précédents, est éliminée en 1/2 finale, dépassée par l’Allemande Celia Funkler et l’Australienne Zali Offord en forme resplendissante. Elles gagnent ainsi leur place dans la course au podium.

Dans l’autre demi-finale,  la Suissesse Talina Gentebein, qui est montée en puissance en gagnant ses deux dernier tours, rattrape la Canadienne Zoe Chore et s’impose facilement en bas du parcours, se qualifiant pour la finale en compagnie de la Tchèque Klara Kasparova, qui a elle aussi dépassé Zoe Chore.

Pour la finale, Gentebein porte le dossard rouge attribué à la coureuse ayant marqué le plus de points durant la compétition. Elle a donc le choix de sa ligne de départ. Quand le quatuor sort du portillon, Zali Offord jaillit en tête. Elle mène la première partie de la course, mais Gentebein accélère et lui fait l’intérieur dans un virage relevé, avant de s’échapper pour remporter la victoire. Offord prend la médaille d’argent, et Kasparov se pare de bronze.

« Je ne peux pas y croire ! », déclare à chaud Talina Gentebein. « Ma maman et mon papa sont là. Elle en a pleuré ! ». Elle ajoute, au bord des larmes : « Ca représente beaucoup pour moi. On ne peut pas gagner une course comme ça tous les jours. C’est fantastique ». Zali Offord se dit pour sa part « absolument ravie » et souligne également qu’elle « ne peut pas y croire ». Que d’émotions !

Entre le rugby et le ski, Reece Howden a fait son choix !

Dans l’épreuve masculine, Le Canadien Reece Howden, remporte ses cinq tours préliminaires ainsi que sa demi-finale, et s’élance donc en finale avec le dossard rouge. En course, il est mis sous pression par l’Australien Louis Muhlen. Ce dernier tente de le passer en pleine courbe, mais il y a contact, et il tombe. Howden rallie sans encombre la ligne d’arrivée, détaché, devant le Belge Xander Vercammen et Muhlen qui s’est relevé pour terminer la course avec le bronze, alors que le quatrième finaliste, le Français Matteo Lucatelli, a perdu un ski en chemin !

Reece Howden ne s’est mis au skicross qu’en 2015. il disputait auparavant des course en ski alpin. « C’est une autre forme de compétition », explique-t-il, « vous êtes quatre dans le parcours, avec des sauts et des virages. Il se passe beaucoup plus de choses et c’est super excitant ! Il y a des jours où il faut savoir se montrer très agressif. Mais c’est vraiment cool d’avoir gagné une médaille olympique. J’espère que je pourrai le refaire un jour aux Jeux Olympiques ! ».

La médaille d’or de Howden est peut-être surprenante, mais le sport n’est pas étranger à sa famille. Sa mère a été internationale de rugby à XV avec le Canada ! « Quand arrive le printemps, je joue aussi au rugby avec mon école en Colombie Britannique » explique Reece. « Mais à choisir entre les deux, je prends le ski ! ».

back to top En