skip to content
Date
16 mai 2008
Tags
Actu CIO

Sur le tapis rouge à Cannes


Grand honneur pour le film « 13 jours en France » de Claude Lelouch et François Reichenbach, projeté ce soir dans le cadre du prestigieux Festival de Cannes.
 
Un film
"Ce n’est pas LE film officiel des Jeux Olympiques d’hiver, ce n’est pas un film sportif ou un film à thèse, c’est tout simplement un film. Quelques cinéastes qui se trouvaient par hasard à Grenoble en février 1968 ont filmé dans le plus grand silence ce qui se passait près d’eux, ce qui se passait en eux", a déclaré Claude Lelouch en vue de cette projection. Le résultat est phénoménal: 13 jours qui montrent comment les Jeux Olympiques entrent en résonance avec leur temps.  




Première
La projection à Cannes est une première. Sa projection initiale n'avait pu se dérouler car le Festival de Cannes s'était arrêté par solidarité avec les manifestants du printemps de 1968.  





Patrimoine de l'humanité
Ce travail de restauration du CIO s'inscrit dans le cadre plus global de constitution et de préservation du patrimoine olympique, véritable patrimoine de l'humanité.
 
Des performances de première classe
Les Jeux de Grenoble n'étaient pas seulement marqués par le contexte socioculturel mais également par des performances sportives de première classe. Jean-Claude Killy s’imposa dans les épreuves de ski alpin messieurs, assurant un triplé extraordinaire. Toini Gustafsson se distingua dans le ski de fond dames, s’imposant dans les deux épreuves individuelles et remportant une médaille d’argent au relais. Lyudmila Belousova et Oleg Protopopov défendirent avec succès et grâce leur titre de champions olympiques en patinage artistique. La patineuse américaine Peggy Fleming était la seule à représenter son pays et à gagner une médaille d'or, et ceci avec des notes proches de la perfection.  En tant que pilote du bob à deux et du bob à quatre, le légendaire Eugenio Monti remporta deux médailles d’or.
Tags Actu CIO
back to top