skip to content
Getty Images
Date
31 mars 2016
Tags
Rio 2016 , Actu CIO , Équitation / Saut d'obstacle

Steve Guerdat : le sans faute en or à Londres en 2012


Le 8 août 2012 sur le parcours de saut d’obstacles de Greenwich Park lors des Jeux de Londres, Steve Guerdat en selle sur Nino des Buissonnets réalise un magique double sans-faute et apporte le titre olympique à la Suisse.

Fin mars 2016, Steve Guerdat remporte avec sa monture Corbinian la finale de la Coupe du monde de saut d’obstacles de la FEI à Göteborg avec un triple sans faute, réalisant ainsi un magnifique doublé après sa victoire dans la même épreuve en 2015 à Las Vegas, en selle sur Paille de la Roque. Le cavalier suisse du Jura prépare ainsi idéalement la défense de son titre olympique à Rio. Fils de Philippe, lui-même ancien olympien et actuel sélectionneur de l’équipe de France de saut d’obstacles, Steve disputera ses quatrièmes Jeux au Brésil, alors qu’il n’est âge que de 34 ans. « Dès mon plus jeune âge, j’ai ressenti cette fascination que les chevaux exercent sur moi » dit-il.

Athènes 2004 - © Getty Images

Steve Guerdat dispute ses premier Jeux a Athènes 2004 où il monte Olympic et où il prend la 5e place du concours de saut d’obstacles par équipes avec la Suisse, exactement comme son père 20 ans plus tôt à Los Angeles. Steve commence à figurer parmi les meilleurs cavaliers au monde, remportant ses premières victoires dans la Coupe du Monde de la FEI, dont un succès émouvant à Genève devant son public. il est le plus jeune cavalier à intégrer le top 10 mondial à 22 ans.

Quatre ans plus tard, Steve Guerdat monte Jalisca Solier, aux Jeux de Beijing 2008, à Hong Kong. En compagnie de Christina Liebherr, Pius Schwizer et Niklaus Schurtenberger, il remporte la médaille de bronze du concours par équipes le 18 août derrière les USA (or) et le Canada (argent) et se classe 10e en individuel.

Beijing 2008 - © Getty Images

Un parcours royal à Londres

Champion d’Europe par équipes en 2009, Steve Guerdat monte à partir de 2011 le hongre français Nino des Buissonnets. Le voilà aux Jeux de Londres en selle sur son cheval bai où il commence par terminer au pied du podium par équipes avec la Suisse. Le 8 août, il fait partie des cinq concurrents qui signent le sans faute dans la première manche de la finale individuelle sur le parcours de Greenwich Park. Dans la seconde manche il est a la fois le plus rapide et le seul à ne pas faire tomber la moindre barre. Médaille d’or !

Steve Guerdat est champion olympique 2012 avec un double sans-faute devant le Néerlandais Gerco Schroder et l’Irlandais Cian O’Connor, départagés sur le podium par un barrage. Le Jurassien remporte le premier titre olympique helvétique en saut d’obstacles depuis Alphonse Gemuseus à Paris en 1924.

« C’est un rêve qui devient réalité, on travaille tous très dur depuis très longtemps pour l’accomplir. J’étais prêt à travailler encore beaucoup d’années supplémentaires pour y arriver un jour. Que cela arrive maintenant, c’est extraordinaire, c’est un accomplissement, il n’ a rien de plus grand dans le sport. Ce sont mes meilleures années, cela a toujours été un rêve pour moi. J’ai toujours dit que je voulais devenir un jour champion olympique, c’est extraordinaire, mais je ne veux pas que cela change ma vie, je veux rester le même, continuer à travailler avec mes chevaux et gagner encore plus de succès » dit-il à chaud.

Champion olympique à 30 ans, Steve Guerdat a continué depuis son titre à Londres à se maintenir au plus haut niveau mondial, et il faudra sans aucun doute compter sur lui à Rio en août prochain !

Londres 2012 - © Getty Images

back to top En