skip to content
Stefanie Wetli Getty Images
PyeongChang 2018

Stefanie Wetli, star de Lillehammer 2016: "Si on y croit, on peut y arriver"

Après avoir disputé le Championnat du monde féminin U18 de l’IIHF en janvier dernier, la star du hockey sur glace a franchi une nouvelle étape dans son #YOGjourney : elle a représenté la Suisse aux Jeux Olympiques d’hiver de PyeongChang 2018.

Il y a deux ans à peine, Stefanie Wetli faisait partie de l’équipe suisse de hockey sur glace médaillée de bronze aux Jeux Olympiques de la Jeunesse d’hiver (JOJ) de Lillehammer 2016. Aujourd’hui, la jeune femme de 18 ans est l’une des plus jeunes hockeyeuses des Jeux Olympiques d’hiver de PyeongChang 2018. Elle revient sur son #YOGjourney de Lillehammer…

Lorsque vous participiez aux JOJ d’hiver de Lillehammer 2016, rêviez-vous déjà d’être présente à PyeongChang, à peine deux ans plus tard ?
Oui, j’ai toujours pensé que c’était un objectif réaliste et j’espérais qu’il se réaliserait. J’en ai parlé avec Daniela Diaz, l’entraîneur en chef, et elle m’a dit que ce devait être l’un de mes buts. J’ai donc continué à travailler d’arrache-pied au quotidien et à croire en moi. Je savais que ce serait une opportunité en or et je suis très fière d’être ici.

Stefanie Wetli Getty Images

Votre expérience de Lillehammer vous a-t-elle aidée à vous préparer pour PyeongChang ?
Le public est vraiment nombreux ici, mais Lillehammer m’a permis de me familiariser avec ce contexte. Cela a un peu facilité mon arrivée ici, car je savais déjà à quoi m'attendre. Ce n'est pas comme si c’était mon premier grand tournoi. Ça m’a vraiment aidée. Par ailleurs, on s’habitue à tout dans l’univers des Jeux Olympiques. Tout se passe plus ou moins comme à Lillehammer, même si ici, c’est à plus grande échelle.

Quels souvenirs gardez-vous de Lillehammer 2016 ?
J’ai des souvenirs très positifs de Lillehammer. Nous avons eu la chance de suivre beaucoup de sports différents, alors qu’ici à PyeongChang, nous nous sommes davantage concentrées sur nos matchs.

Qu’est-ce que vous avez préféré à PyeongChang ?
Ici, on voit énormément de stars déambuler, des gens qui ont gagné beaucoup de médailles. Nous sommes allés dîner avec Jenny Perret et Martin Rios, qui ont remporté la médaille d’argent du curling en double mixte, et, à la Maison de la Suisse, nous avons également pu rencontrer Dario Cologna [le skieur de fond] avec sa médaille d’or. C’était vraiment un temps fort.

Getty Images

Quel message enverriez-vous aux Suisses avant les JOJ de Lausanne 2020 ?
Les gens doivent absolument se déplacer pour suivre les épreuves et encourager les athlètes ! Je pense que les JOJ vont connaître un grand succès car les spectateurs auront de nombreuses occasions de voir de futurs olympiens.

Enfin, quels conseils donneriez-vous aux athlètes de Lausanne 2020 qui veulent marcher sur vos traces et participer aux Jeux Olympiques ?
Je leur dirai simplement de ne jamais renoncer, de travailler dur chaque jour, étape par étape, pour atteindre leur objectif. Si on y croit, on peut y arriver. J’en suis la preuve vivante.

back to top En