skip to content
Date
26 mars 2009
Tags
Actu CIO ,

SportAccord : les JOJ, un moyen de rapprocher les jeunes


Quelles sont les possibilités offertes par les Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) pour un champion américain de natation âgé de 17 ans, détenteur du record du monde dans l'épreuve du 100 m nage libre ? La réponse à cette question a été donnée par Samantha Tucker qui a pris la parole à la tribune du congrès SportAccord à Denver.
 
Se faire des amis
“Pour moi, c'est d'abord un sentiment d'unité. C'est également la possibilité de nouer des liens avec des personnes, de se faire des amis. Et bien sûr la chance de concourir au plus haut niveau, si possible même contre des garçons comme c'est le cas aux JOJ”. Tout comme  Samantha Turner, Erik Kaiser, ancien champion de patinage, a souligné l'importance de nouer des liens : “Les JOJ sont une plateforme formidable pour que les personnes qui ne sont pas des athlètes puissent rencontrer des jeunes du monde entier.”
 
Re"nous"veau
La volonté des jeunes de se rencontrer est aussi reflétée dans une étude approfondie menée par l'agence de publicité United pour le compte du CIO. “Nous pouvons qualifier la jeunesse de génération traversant une période de re"nous"veau. Il n'a jamais été aussi important auparavant pour les jeunes garçons et filles âgés de 12 à 19 ans de rencontrer d'autres adolescents proches de leur style de vie. Un passionné de hip-hop de 14 ans qui vit à Tokyo a maintenant bien plus de choses en commun avec un passionné de hip-hop de 14 ans vivant à New York qu'avec ses propres camarades de classe" a expliqué Daniel Wajda, qui a présenté, au nom d'United, les plus grandes tendances de la jeunesse à SportAccord.
 
Rencontrer des athlètes d'élite
Pour que ces rencontres atteignent encore un niveau supérieur aux premiers Jeux Olympiques de la Jeunesse de 2010 à Singapour, la participation des athlètes d'élite sera essentielle. Ainsi que le précise Frank Fredericks, ancien champion du 200 m en athlétisme, en sa qualité de président de la commission des athlètes du CIO : “Nous devons jouer un rôle de premier plan et nous sommes vraiment impatients de profiter de ces 12 jours à Singapour pour discuter avec les jeunes athlètes de nos idées, de nos rêves et de la manière dont nous traitons des questions cruciales telles que celle du dopage". Et Ser Mian Ng, membre du CIO et président du comité d'organisation des JOJ de 2010 à Singapour de conclure : “Singapour accueillera le monde et sera la plateforme idéale pour rapprocher les jeunes."           
 
 En savoir plus à propos des Jeux Olympiques de la Jeunesse à Singapour
Tags Actu CIO ,
back to top