skip to content
Date
26 sept. 2008
Tags
Actu CIO

Sport, éducation et culture : plus que jamais d'actualité en 2008


Un mois presque jour pour jour après la clôture des Jeux Olympiques à Beijing, et une semaine après celle des Jeux Paralympiques, l’Asie offre à nouveau l’occasion de promouvoir l’éducation et les valeurs olympiques à travers le sport. En effet, depuis hier et jusqu’au 27 septembre, se tient le 6e Forum mondial sur le sport, l’éducation et la culture dans la ville coréenne de Busan. Organisé conjointement par le CIO et l'agglomération de Busan, en partenariat avec le Comité Olympique Coréen et l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), le Forum rassemble plus de 800 représentants de la famille olympique, des organisations gouvernementales et non gouvernementales, des agences des Nations Unies, des universités et des médias.
 
La jeunesse au cœur des débats
S’exprimant au nom du président du CIO lors de la cérémonie d’ouverture, Lambis  V. Nikolaou, le premier vice-président du CIO, a rappelé que «ces Jeux (Beijing) exceptionnels ont permis à un cinquième de l’humanité d’entrer en contact avec les valeurs de l’Olympisme et au monde de découvrir un pays à l’histoire et à la culture uniques. Ces Jeux ont laissé un formidable héritage - entre autres éducationnel - à la Chine. C’est pourquoi le thème de ce 6e Forum, ‘sport et éducation pour la génération actuelle’ est plus qu’opportun. La mission de notre Mouvement est certes le développement de la pratique sportive mais nous avons également un devoir d’éducation et de promotion de valeurs telles que le respect, la tolérance et la solidarité».
 
A nouvelle génération, nouveaux moyens
Lambis V. Nikolaou a ensuite expliqué comment dans le monde d’aujourd’hui, la pratique du sport a changé, les mentalités ont changé. Aussi a –t-il insisté sur le fait que «pour faire revenir cette génération à nouveau sur le terrain du sport, et pour aller vers elle, nous devons communiquer différemment, adoptant des moyens originaux, comme les Jeux Olympiques de la Jeunesse dont la première
édition d’été aura lieu en 2010 à Singapour, ou le Programme d'éducation aux valeurs olympiques ou encore la campagne promotionnelle «Le meilleur est en nous» et l’annonce d’intérêt général baptisée Héros et aussi l’Olympic Express,
le premier "e-journal" des Jeux destiné aux jeunes du monde entier». Il a poursuivi en mentionnant les activités menées par les commissions médicale et des athlètes du CIO, sans oublier les programmes éducatifs des villes organisatrices des Jeux comme Beijing, Vancouver, Londres et Sotchi, ainsi que l’intégration d’un thème sur l’Olympisme et la jeunesse parmi les thèmes du Congrès Olympique de 2009.
 
Hommage à Zhenliang He
La cérémonie d’ouverture a également été l’occasion de rendre hommage à celui qui durant plus de 10 ans a œuvré incessamment pour la défense et la promotion de l’idéal olympique d’un point de vue sportif et culturel, en assumant la présidence de la commission culturelle puis de la commission pour la culture et l’éducation olympique du CIO. Zhenliang He a consacré presque sa vie entière au Mouvement olympique et à ses principes. Avec ses collègues de la commission, Zhenliang He a travaillé sans relâche à faire de l’éducation et de la culture une priorité à l’ordre du jour du Mouvement olympique, poursuivant ainsi le chemin tracé pour le fondateur du CIO, le baron Pierre de Coubertin. Cet hommage a lieu à Busan où Zhenliang He participe à sa dernière conférence mondiale en tant que président de la commission pour la culture et l’éducation olympique.
 
En savoir plus sur la promotion de la culture et de l’éducation olympique
 
Tags Actu CIO
back to top