skip to content
Date
21 oct. 1968
Tags
Mexique 1968

Spitz seulement deuxième du premier 100 m papillon olympique

Revivez la formidable bataille pour l’or entre les Américains Mark Spitz et Doug Russell lors de la première finale olympique du 100m papillon à Mexico en 1968.


Ce lundi 21 octobre 1968, les 4500 spectateurs de la piscine Francisco Marquez de Mexico assistent à un duel titanesque en finale du 100m papillon entre deux américains : à la ligne 1, le grand favori, Mark Spitz, recordman du monde sur la distance en 55.6 depuis les sélections nationales à Long Beach deux mois plus tôt. Il est âgé de 18 ans, arbore déjà une moustache appelée à devenir légendaire, et s’annonce parmi les plus grands phénomènes de la natation mondiale.

L’adolescent californien est venu aux Jeux Olympiques dans la capitale mexicaine « pour remporter six médailles d’or », mais il a commencé le 19 octobre par prendre la médaille de bronze du 100m nage libre remporté par l’Australien Mike Wenden.

A la ligne 2, pour cette toute première finale olympique du 100m papillon, il y a Doug Russell, 22 ans. Ce dernier, spécialiste du 4 nages, n’a encore jamais encore devancé Spitz sur la distance. Dès le départ, les deux nageurs se battent en tête. Spitz vire le premier en 26.1. Les spectateurs se lèvent. Dans la deuxième longueur, l’explication se poursuit à coups de bras rageurs.

Sur les 20 derniers mètres, Russell prend un léger avantage qu’il conserve jusqu’au mur pour l’emporter en 55.9, nouveau record olympique. Spitz s’adjuge la médaille d’argent en 56.4. A la ligne 4, Ross Wales vient prendre le bronze en 57.2 pour assurer un triplé américain.

Finalement, Mark Spitz remporte par la suite deux médailles d’or à Mexico, avec les relais 4x100m et 4x200m nage libre, tandis que Russell s’impose avec la formation américaine du 4x100m 4 nages en troisième relayeur et en papillon.

Pour Mark Spitz, ce n’est bien sûr qu’un début. Quatre ans plus tard lors des Jeux Olympiques de Munich, il signe une performance qui ne sera améliorée que par son compatriote Michael Phelps en 2008 : sept épreuves de natation, sept médailles d’or… dont le 100m papillon remporté avec un record du monde en 54.27 qui tiendra durant cinq ans.

back to top