skip to content
2013 / Comité d'organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques d'hiver de 2014 Sotchi
Date
21 avr. 2016
Tags
Sotchi 2014 , Actu CIO

Sotchi 2014 : Le plus long relais de la flamme dans l’histoire des Jeux d’hiver


De Kaliningrad à Anadyr, de Mourmansk à Vladivostok, de Moscou à Sotchi, le relais de la flamme des Jeux d’hiver 2014 a été le plus long de leur histoire. Sur 65.000 km, son parcours a été conçu pour que 90% des 145 millions de russe se trouvent à moins d’une heure du passage de la flamme. 

IOC

Le 29 septembre 2013, la flamme des Jeux de Sotchi est allumée sur le lieu du temple d’Héra à Olympie en Grèce et le premier porteur de la Torche est le jeune skieur grec Giannis Antoniou qui la transmet au premier relayeur russe, star du hockey-sur-glace et ambassadeur de Sotchi 2014, Alexander Ovechkin. « Je suis particulièrement honoré d’être le premier Russe porteur de la flamme. Je suis ravi, cela représente énormément pour moi. Je suis fier d’avoir assisté à la cérémonie de son allumage à Olympie qui débute le plus grand relais national de l’histoire olympique. », déclare-t-il.

Getty Images

Conçue par une équipe de créateurs dirigée par Vladimir Pirojkov et Andrei Vodyanik, la torche olympique de Sotchi 2014 est en chrome habillée de rouge, couleur traditionnelle des sportifs russes. Le phénix, l’oiseau de feu symbole de chance et de bonheur qui occupe une place importante dans le folklore russe, est la principale source d’inspiration de cette torche qui prend la forme d’une plume en rappel à l’oiseau légendaire qui renaît des cendres.

La flamme séjourne sept jours en Grèce, où 250 porteurs se relayent. Elle fait halte dans 33 villes et 23 régions du pays avant d’arriver le 5 octobre au stade Panathinaïko d’Athènes, site des premiers Jeux de l’ère moderne, où elle est transmise à une délégation russe conduite le vice-premier ministre de la Fédération de Russie, Dmitry Kozak, le président-directeur général de Sotchi 2014, Dmitry Chernyshenko, et la sextuple championne olympique de patinage de vitesse, Lidiya Skoblikova, qui s’envolent avec elle pour Moscou le lendemain.

Getty Images

Sur les sommets enneigés, dans l’espace et au fond du lac Baïkal

Le 7 octobre, la flamme est transportée sur la place Rouge à Moscou où elle est remise au président russe Vladimir Poutine qui enflamme la vasque, marquant ainsi le début du relais de la flamme olympique. Après l’allumage de la vasque, dix porteurs de torche se succèdent à travers l’enceinte du Kremlin, et ce sont les patineurs juniors Lina Fedorova et Maxim Miroshkin, titulaires d’une médaille d’argent des Jeux Olympiques de la Jeunesse d’hiver de 2012, qui sont premiers relayeurs de ce premier segment du relais.

La flamme passe encore 24 heures dans la capitale Russe, avant de partir pour un fabuleux périple à travers le plus grand pays du monde, dont les chiffres les plus marquants sont 14.000 porteurs de la flamme, 65.000 kilomètres parcourus, 83 régions russes traversées, 2900 localités, 123 journées.

Getty Images / IOC

De Kaliningrad, territoire russe le plus à l’ouest, à Vladivostok au bord du Pacifique, elle parcourt neuf fuseaux horaires. On la verra à Mourmansk au nord du cercle polaire arctique, aux confins de la Norvège, comme à Khabarovsk au confluent du fleuve Amour, sur la frontière chinoise.

Getty Images / IOC

A pieds, à cheval, en chameau, en bateau, en train, en avion, en fusée, à vélo, en traineau à chiens, à ski, en snowboard, en skidoo, la Torche ira jusqu’au Pôle Nord et au fond du lac Baïkal dans le sud sibérien, elle sera lancée le 7 novembre dans un vaisseau Soyouz depuis Baïkonour pour aller faire un tour en orbite dans la Station Spatiale Internationale, elle sera hissée en haut du mont Elbrouz, le toit de l’Europe à 5642m d’altitude et dévalera les pentes enneigées du volcan Avachinsky dans le Kamchatka.

Getty Images / IOC

Elle est notamment portée par des cosmonautes, des plongeurs, des skieurs, des artistes, et tout au long de son parcours, par des champions et des médaillés olympiques et paralympiques russes dans tous les sports. Dans les grandes villes, à son passage, des vasques commémoratives sont allumées devant des foules enthousiastes.  

Getty Images / IOC

Enfin, le 7 février 2014, la Torche olympique arrive à Sotchi. A la fin de la Cérémonie d’ouverture, elle entre dans le stade Fisht portée par la championne de tennis Maria Sharapova. Cette dernière la transmet à la championne olympique et du monde du saut à la perche Yelena Isinbayeva. Elle est suivie par le légendaire lutteur Alexandre Karéline et par la gymnaste multiple championne du monde et médaillée d’or olympique Alina Kabaeva.

IOC

Enfin, ce sont les triples champions olympiques Irina Rodnina (patinage artistique couples) et Vladislav Tretiak (hockey sur glace) qui ont l’honneur de sortir du stade pour aller embraser la Vasque Olympique qui brillera durant seize jours. Que les Jeux commencent ! 

IOC

IOC

back to top En