skip to content
Snowboard Cross Getty Images
PyeongChang 2018

Snowboardcross :la revanche de Michela Moioli

L’Italienne Michela Moioli, 22 ans, remporte la finale du snowboard cross en devançant la jeune Française de 16 ans Julia Pereira de Sousa Mabileau et la Tchèque Eva Samkova. Elle prend une belle revanche sur le sort olympique après s’être déchiré les ligaments du genou lors de la finale des Jeux Olympiques de Sotchi il y a quatre ans.

Leader de la Coupe du Monde de la spécialité, l’Italienne Michela Moioli a laissé parler sa science de la course pour remporter son premier grand titre dans le Snowpark de Phoenix. Elle a largement dominé la finale du snowboard cross pour aller chercher la médaille d’or devant la Française Julia Pereira de Sousa Mabileau, 16 ans seulement et originaire du club d’Isola 2000 tout près de Nice. 

Snowboard Cross Getty Images

« Je suis vraiment heureuse, s’est exclamée la nouvelle championne olympique. C’est le plus beau jour de ma vie. » Elle prend une éclatante sur le sort qui l’avait vu chuter en finale des Jeux Olympiques de Sotchi avec à la clé la rupture des ligaments croisés du genou. Mais c’est bien Julia Pereira qui a fait souffler un vent de fraîcheur sur cette journée en se battant comme une lionne sur tous ses runs avec notamment des départs explosifs.  « C’est incroyable ce que je viens de faire. Je n’arrive pas à réaliser, s’est enthousiasmée l’adolescente.  « Je suis super heureuse. De toute façon, nous les Françaises on est les meilleures. »

La troisième place revient à la Tchèque Eva Samkova, la championne olympique de Sotchi,  tandis que l’Américaine Lindsey Jacobellis, une des grandes stars de la discipline, finit à la quatrième place. Julia Pereira s’est battue comme une lionne pour arracher la deuxième place à l’issue d’un finish épique où elle a failli tomber.

Snowboard Cross Getty Images

Michela n’est pas une inconnue puisqu’elle était devenue la première Italienne à remporter la coupe du monde de la spécialité en 2016. Elle a affiché sa domination depuis le début de saison en remportant notamment les épreuves de Feldberg, Breuil-Cervinia et Montafon. 

Getty Images

L’équipe de France réussit un joli tir groupé dans cette discipline (4 dans le top 10) au lendemain de la médaille d’or de Pierre Vaultier. Outre la deuxième place de la toute jeune Julia Pereira de Sousa Mabileau, championne du monde junior en 2017, Chloë Trespeuch a pris la sixième place de la grande finale et que deux Françaises ont participé à la petite finale : Charlotte Bankes qui l’a emporté devant l’Italienne Raffaella Brutto et Nelly Moenne Loccoz qui termine à la dixième place.

back to top En