skip to content
Getty Images
PyeongChang 2018

Snowboard halfpipe : le conte de fées devient réalité pour l’étoile des JOJ Chloe Kim

D’origine coréenne, la jeune Américaine Chloe Kim se pose en immense star de ces Jeux de PyeongChang 2018. L’Américaine âgée seulement de 17 ans, et double médaillée des Jeux Olympiques de la Jeunesse de Lillehammer 2016, remporte la médaille d’or de snowboard halfpipe avec un total de 98.25 points devant la Chinoise Jiayu Liu (89.75) et une autre Américaine, Arielle Gold (85.75).


Ce 13 février restera un jour de gloire pour la jeune Américaine Chloe Kim. Après son compatriote Redmond Gerard, elle devient la deuxième athlète née en 2000 à décrocher un titre olympique dans ces Jeux d’hiver. Lors de la finale disputée sous un soleil éclatant mais avec toujours de grosses rafales de vente. Dans le halfpipe du Phoenix Snowpark et devant une foule massive, elle a véritablement survolé les débats. Dès son premier run, elle assomme la concurrence avec une prestation d’un très haut niveau technique et une amplitude impressionnante. Avec un total de points de 93.25, elle semble avoir tué le concours.

Chloe Kim (Getty Images)
Un troisième run de rêve

La Chinoise Liu Jiayu ne montre très solide, mais ses deux premiers runs notés 85.35 et 89.75 n’ont pas de quoi inquiéter la Californienne. Après une chute lors de son deuxième run, celle-ci va se transcender pour offrir le meilleur d’elle-même lors de son troisième passage alors qu’elle est déjà assurée du titre.

« Je ne voulais pas repartir avec la médaille d’or en sachant que je pouvais faire mieux, explique-t-elle. Je voulais essayer de réussir un back to back 1080. » Elle finit en apothéose et se voit récompenser d’une note impressionnante de 98.25.

C’est une autre Américaine, Arielle Gold, 21 ans, la championne du monde 2013, qui arrache la médaille de bronze lors de son troisième et dernier run avec un total de points de 85.75. 

Petit prodige de sa discipline Chloe Kim avait déjà réussi à se qualifier pour les Jeux de Sotchi à l’âge de 13 ans mais n’avait pas pu aller au bout de son rêve en raison de la limite d’âge de 15 ans imposée à tous les participants. Elle part en vacances en Corée pendant les Jeux de Sotchi.

Jiayu Liu (Getty Images)
La fille d’émigrants coréens

En 1982, le père de Chloe, Jin Jong a émigré de Corée jusqu’aux Etats unis en jeune homme plein d’ambition. En 2004, il veut faire découvrir les pistes de ski américaines à son épouse Kim Boran Yun à Mammoth Mountain. Ils emmènent avec eux la petite Chloe alors âgée de quatre mais celle-ci va rapidement les dépasser sur sa petite planche de snowboard à 25 dollars. Soutenue par une des légendes de la discipline, Kelly Clark, médaillée d’or à Salt Lake City, sur les pistes de cette station californienne, elle va vite franchir les étapes. En 2016, elle devient la première femme à réussir un back to back 1080 dans un superpipe. La même année, elle obtient deux médailles d’or lors des jeux Olympiques de la jeunesse organisés à Lillehammer. Depuis, elle a été sacrée à quatre reprises lors des X-Games. Il y a quatre ans, pendant les jeux de Sotchi, elle était venue visiter la Corée avec ses parents. En 2018, c’est les bagages chargés d’or qu’elle repartira du pays de ses ancêtres…

Arielle Gold (Getty Images)
back to top En