skip to content
Date
19 févr. 2014
Tags
Sotchi 2014 , Actu CIO , Snowboard Cross

Snowboard, géant parallèle : Vic Wild, une histoire d’amour en or !

Vic Wild remporte la compétition de géant parallèle, mercredi 19 février dans le Parc Extreme de Rosa Khutor. Il domine en finale le Suisse Nevin Galmarini, tandis que le Slovène Zan Kosir remporte le bronze face à l’Allemand Patrick Bussler. Un bonheur n’arrivant jamais seul,  Vic Wild voit son épouse Alena Zavarzina remporter dans le même temps la médaille de bronze de la compétition féminine !


Vic Wild, 27 ans, apporte à la Russie son premier titre olympique en snowboard.
Dans cette épreuve par élimination directe, où les concurrents s'affrontent en un contre un et en deux manches dans un tracé parallèle, de nombreux favoris vont aller au tapis prématurément, surpris par la piste glacée. Notamment le tenant du titre canadien Jasey-Jay Anderson pour sa 6e participation aux Jeux, mais aussi au fil des tours, le double champion olympique suisse de la discipline (2002 et 2006) Philipp Schoch, ainsi que les Autrichiens Andreas Promegger et Benjamin Karl (médaillé d’argent en 2010)….

Vic WiId, lui, maitrise parfaitement la piste et ses adversaires. Sorti 2e des qualifications, il élimine en deux manches sèches le Français Sylvain Dufour (vainqueur cette saison de la coupe du monde de géant parallèle) en 1/8èmes, le Suisse Simon Schoch en quart de finale, expédie en demi-finale l’Allemand Patrick Bussel dans le match pour le bronze, puis s’impose pour l’or face au Suisse Nevin Galmarin, qui gagne la première manche de 54/100e, et qu’il bat de 2.14 sur le deuxième tracé ! De son côté, Zan Kosir domine les deux manches de son face à face avec Bussler pour la 3e place.

« C’est trop beau pour être vrai ! »

Au moment où il passé la ligne d’arrivée en vainqueur, Vic Wild sait que sa femme va monter comme lui sur le podium. « C’est incroyable de gagner une médaille en même temps qu’Alena. Parfois ce n’est pas facile quand l’un de nous a un bon résultat et l’autre pas. Là, on est tous les deux ravis » s’exclame-t-il « Pour nous deux, rencontrer le succès le même jour est tout simplement inimaginable. C’est trop beau pour être vrai ! ».  Non loin de là, Alena ne cache pas son émotion « Il mérite tellement ce titre ! Je suis si heureuse ! Je vais me mettre à pleurer… ».

Après de nombreuses années en équipe américaine de snowboard, Vic Wild a quitté son état natal de Washington en 2011 pour suivre son épouse. Devenu citoyen de la Fédération de Russie par amour, il a gagné une première médaille internationale à Stoneham (Québec) en janvier 2013, en prenant la médaille de bronze en géant parallèle. Le 19 février 2014 à Rosa Khutor, Vic Wild connait la consécration. Et un magnifique bonheur partagé !

back to top