skip to content
Arnt Folvik YIS/IOC

Snowboard : Chloe Kim et Jake Pates en or d’Oslo à Hafjell !


Les compétitions de snowboard des JOJ 2016 se sont déroulées dans le Vinterpark d’Oslo pour le Half-pipe, et dans le Freepark de Hafjell pour le snowboard cross et le slopestyle. Une seule médaille d’or a échappé aux Américains : la Française Manon Petit a gagné le cross. Dans l’équipe des USA; Chloe Kim s’estrévélée comme la grande star de demain !

Chloe Kim © Jon Buckle YIS/IOC

Chloe Kim est à n’en pas douter une des stars des JOJ d’hiver 2016. Arrivée à Lillehammer précédée d’unebelle réputation (après avoir été la première snowboardeuse à réussir deux « 1080 » en compétition début février à Park City), l’adolescente de 15 ans a prouvé qu’elle était déjà une des, si ce n’est la meilleure sur la grande scène internationale.

« Elle est vraiment la meilleure snowboardeuse au monde », a d’ailleurs affirmé l’Australienne Emily Arthur qui a pris la médaille d’argent dans le half-pipe d’Oslo.  « Elle a tellement de style, elle est époustouflante » a ajouté la Finlandaise Elli Pikkujamsa pour sa part médaillée d’argent en slopestyle. Des paroles fortes des deux dauphines de Kim à Lillehammer, et qui correspondent à ce que les spectateurs du Vinterpark d’Osloont tout d’abord vu dès 14 février.

Chloe a effectué trois runs ahurissants dans le demi-tube de neige, récoltant pour son dernier passage  un impressionnant score de 96.5, Arthur finissant avec 90.00 et la Coréenne Jong Yu Rim en bronze avec 84.50.

Cinq jours plus tard sur le parcours de slopestyle du Freepark d’Hafjell Chloe Kim a répété le même festival dans les airs pour remporter sa 2e médaille d’or avec là aussi une avance conséquente sur Pikkujamsa et sa compatriote en bronze, Henna Ikola.

Jake Pates,17 ans, le compatriote de Chloe Kim, semble tout autant équipé pour une belle carrière au plus haut niveau international. Il s’est lui aussi adjugé les deux médailles d’or, devant son compatriote Nikolas Baden et le Slovène Tit Stante à Oslo, et en dominant le Russe Vlad Khadarin et le Finlandais Rene Rinnekangas à Hafjell. Pates a à chaque fois impressionné par l’amplitude et la qualité de ses « tricks ».

Manon Petit et Jake Vedder règnent sur le snowboard cross

(Depuis la gauche) Manon Petit FRA, Sophie Hediger SUI  © Arnt Folvik YIS/IOC

Les épreuves de snowboard cross se sont disputées le 15 février à Hafjell. Fluide, vive, parfaitement équilibrée, Manon Petit, jeune jeune snowboardeuse (17 ans) des Carroz d’Arâches, a passé toute sa compétition à l’avant : qualifications, cinq tours éliminatoires, demi-finale et finale, ses rivales n’ont vu que son dos sur le parcours de cross. Dans la course pour l’or, elle a devancé la Suissesse Sophie Hediger et l’Italienne Caterina Carpano. « Ma famille et mes amis sont là. C’est si beau de remporter la médaille d’or ! » a déclaré le Française.

Comme Manon, l’Américain Jake Vedder n’a pas été battu durant les cinq premiers tours de sa compétition, ainsi qu’en demi finale et en finale où il a dû résister jusqu’à la ligne d’arrivé au retour de l’Australien Alex Dickson. L’Allemand Sebastian Pietrzykowski a pris le bonze. « Quelle émotion quand j’ai passé la ligne d’arrivée ! C’est de la folie, c’est fantastique. J’ai travaillé durant tout l’été. Avant la course, j’ai essayé de rester dans l’instant, d’être moi-même. L’aspect « routine » est sans aucun doute payant. On éteint tout et on se concentre » a dit Jake Vedder.

Jake Vedder © Arnt Folvik YIS/IOC

L’Allemagne remporte le « team ski-snowboard cross »

Superbe spectacle le 16 février à Hafjell avec une épreuve inédite. Un relais par équipes constituées de deux athlètes en snowboard et deux en ski, deux filles et deux garçons, lancés dans le parcours de cross où la snowboardeuse ouvre, suivie par la skieuse, puis par le snowboarder qui enchaine avant que le skieur conclue ! Le portillon de départ s’ouvrant pour chaque concurrent dès que son/sa coéquipier(e) le déclenche en passant la ligne d’arrivée. Il y avait 11 équipes, soit 44 coureurs au départ, à partir des quarts de finale.

L’équipe d’Allemagne, composée dans l’ordre de Jana Fischer (snowboard), Celia Funkler (ski), Sebastian Pietrzykowski (snowboard) et Cornel Renn (Ski) s’est imposée en finale, devant la Suisse et l’équipe Mixte 4 composée d’un Ukrainien, une suédoise, un Bulgare et un Suédois.

« C’est un sentiment fabuleux de remporter la médaille d’or », a déclaré Cornel Renn. « Je n’y avais pas pensé avant mais c’est génial qu’il y ait eu cette compétition par équipes ! Tout le monde a donc pu montrer ses qualités. Nous avions une bonne équipe, et donc une chance de gagner, et nous l’avons fait. C’est un nouveau sport olympique, et c’est une excellente idée ! »

© Al Tielemans YIS/IOC

back to top En