skip to content
Date
21 févr. 1988

Ski de fond - Marjo Matikainen tire sa révérence en beauté

À la fin des années quatre-vingt, la Finlandaise Marjo Matikainen était considérée par de nombreux observateurs comme la meilleure skieuse de fond du monde.


Pourtant, c’est d’abord une déception qui l’attend à son premier rendez-vous, puisqu’elle ne termine que 12e du 20 km, avant de se ressaisir dans le 10 km où elle obtient le bronze. Toutefois, son principal objectif demeure le 5 km dont elle est la grande favorite.

Elle y rencontre une opposition farouche, constituée par sa coéquipière finlandaise Marja-Liisa Kirvesniemi-Hämäläinen et par la Soviétique Tamara Tikhonova. Si Kirvesniemi-Hämäläinen mène après 3,1 km, elle va par la suite s’étioler pour terminer cinquième.

De son côté, la Soviétique s’avère une adversaire beaucoup plus coriace. Au passage des 3,1 km, Tamara Tikhonova n’a qu’une seconde de retard sur Marjo Matikainen et le duo reste skis à skis durant tout le reste de la course, se livrant à un duel de titans. Chaque fois que la Soviétique tente de placer une attaque, la Finlandaise réplique du tac au tac en appuyant un peu plus sur l’accélérateur. La course s’achève finalement au sprint et la Finlandaise s’impose d’une seconde, avant de s’écrouler d’épuisement sitôt la ligne franchie.

Marjo Matikainen récolte une autre médaille de bronze dans le 4 x 5 km ce qui porte son total de médailles olympiques à quatre. Mais alors que la Finlandaise de 23 ans semble bien partie pour régner sur la discipline pendant des années, elle choisit au contraire de prendre sa retraite sportive pour se consacrer à l’étude des sciences politiques. Elle sera élue plus tard au Parlement européen, et encore plus tard au Parlement finlandais.

back to top