skip to content
Date
21 févr. 1988
Tags
Calgary 1988 , Ski alpin , France , Actu CIO

Ski alpin - Piccard remplit son contrat

Les Jeux de Calgary 1988 ont coïncidé avec les débuts olympiques du super-G. L’épreuve, qui est apparue sur la scène internationale sept ans plus tôt, a été incorporée au programme de la Coupe du monde dès 1983.


Le Suisse Pirmin Zurbriggen, qui est généralement considéré comme le meilleur skieur polyvalent du monde, est donné largement favori de ce premier super-G olympique. Il a déjà gagné une médaille d’or en descente après avoir réalisé une course extraordinaire et coiffé son grand rival et compatriote Peter Müller. Derrière le duo helvète, le bronze de la descente est revenu à Franck Piccard. Bien qu’ayant terminé à plus d’une seconde, sa médaille semble avoir donné des ailes au Français et six jours plus tard, il se présente au départ du super-G avec de l’énergie et de la détermination à revendre.

Le Français, prénommé Franck en l’honneur du grand Sinatra, s’élance en cinquième position et arrive au bas de la piste 1’39’’66 plus tard. C’est un bon temps, mais Piccard n’est pas content et il s’en veut de ne pas être allé plus vite. Il estime avoir commis plusieurs petites erreurs qui lui ont fait perdre du temps et il craint de devoir renoncer à un nouveau podium.

Mais au lieu de cela, il voit les autres favoris commettre autant de fautes que lui. Personne n’arrive à réaliser une manche vraiment nette et certains concurrents chutent même. Bientôt, il devient évident que grâce à son chrono, Piccard a toutes les chances de terminer dans le trio de tête. Et lorsque Zurbriggen signe une performance en demi-teinte, cette fois, c’est presque sûr : Franck Piccard va devenir champion olympique.
Il décroche ainsi, à sa grande surprise, la médaille d’or et cerise sur le gâteau, il recevra même un télégramme de félicitations de Frank Sinatra !

Aux Jeux d’hiver de 1992, Piccard gagnera une médaille d’argent en descente et participera également à ceux de Lillehammer, deux ans plus tard, avant de devenir un excellent skieur de fond.

back to top