skip to content
Date
27 juil. 2009
Tags
Actu CIO , Communiqué de presse

Six affaires de dopage entendues en commission disciplinaire


Six cas de dopage en suspens enregistrés à l'occasion des Jeux Olympiques de 2008 à Beijing ont été examinés aujourd'hui à Lausanne (Suisse) par les commissions disciplinaires du CIO formées pour l'occasion.
 
Les réunions ont été convoquées afin d'étudier les résultats d'analyse anormaux des athlètes suivants : Yudelquis Maridalin Contreras, République dominicaine, 5e dans la catégorie des 53 kg en haltérophilie; Rashid Ramzi, Bahreïn, médaillé d'or du 1 500 m en athlétisme; Davide Rebellin, Italie, médaillé d'argent de l'épreuve de course sur route individuelle en cyclisme; Stefan Schumacher, Allemagne, course sur route individuelle en cyclisme; Athanasia Tsoumeleka, Grèce, 9e au 20 km marche en athlétisme; et Vanja Parisic, Croatie, 800 m, athlétisme.
 
Les commissions disciplinaires du CIO ont entendu les athlètes et leurs représentants. Le CIO rendra sa décision ultérieurement après délibération.
 
Composition des commissions disciplinaires :
 
Pour l'affaire Yudelquis Maridalin Contreras :
Thomas Bach, président
Denis Oswald, membre
Frank Fredericks, membre
 
Pour l'affaire Rashid Ramzi :
Thomas Bach, président
Denis Oswald, membre
Frank Fredericks, membre
 
Pour l'affaire Davide Rebellin :
Thomas Bach, président
Frank Fredericks, membre
Gerhard Heiberg, membre
 
Pour l'affaire Stefan Schumacher :
Denis Oswald, président
Frank Fredericks, membre
Gerhard Heiberg, membre
 
Pour l'affaire Athanasia Tsoumeleka :
Thomas Bach, président
Denis Oswald, membre
Frank Fredericks, membre
 
Pour l'affaire Vanja Parisic :
Thomas Bach, président
Denis Oswald, membre
Frank Fredericks, membre
 
###
 
Informations générales :
 
Ces résultats d'analyse anormaux ont été enregistrés à la suite des analyses supplémentaires effectuées sur les échantillons prélevés l'été dernier lors des Jeux Olympiques de Beijing. Dans le cadre de sa politique de tolérance zéro en matière de dopage, le CIO conserve pendant huit ans les prélèvements réalisés durant les Jeux Olympiques, ce qui lui permet de procéder à des analyses rétroactives.
 
Pour de plus amples informations, veuillez prendre contact avec le département de la communication du CIO, tél. : +41 21 621 60 00, email : pressoffice@olympic.org
 
back to top