skip to content
Date
18 avr. 2000
Tags
Actu CIO , Communiqué de presse

SIR NINIAN STEPHEN EST NOMME A LA COMMISSION D’ETHIQUE DU CIO


Lausanne, le 18 avril 2000 - Le Président du CIO a annoncé aujourd’hui à Lausanne la nomination de Sir Ninian Stephen, ancien juge de la haute cour australienne et gouverneur général d’Australie, à la commission d’éthique du CIO. Sir Ninian occupera le poste laissé vacant par le vice-président du CIO Kevan Gosper en mars, devenant ainsi le cinquième membre extérieur au CIO à siéger avec sept autres personnes à la commission présidée par le membre du CIO et ancien vice-président de la Cour internationale de Justice, Keba Mbaye.

“Avoir à la commission d’éthique du CIO un homme de la stature de Sir Ninian, qui a une grande expérience de la justice et de l’administration d’un pays, est un atout majeur pour le CIO” a déclaré le Président du CIO.
Le juge Mbaye s’est aussi félicité de la nomination de Sir Ninian en ces termes : “Gérant le Code d’éthique d’une organisation multiculturelle, la commission d’éthique doit connaître parfaitement les cultures du monde ainsi que les normes éthiques. Sir Ninian nous apporte ses compétences dans ces deux domaines."

Sir Ninian a été juge à la haute cour d’Australie de 1972 à 1982, puis a assumé les fonctions de gouverneur général d’Australie jusqu’en 1989. Il a été assermenté au conseil privé du Royaume-Uni en 1979 où il a siégé comme membre du comité de révision judiciaire. En 1992, les gouvernements du Royaume-Uni et de l’Irlande du Nord l’ont nommé président de la phase 2 des discussions sur l’Irlande du Nord. En 1993, il a été élu juge au Tribunal Pénal International des Nations Unies pour l’ex-Yougoslavie jusqu’en 1997. En 1998 et 1999, Sir Ninian a présidé le Groupe d’experts des Nations Unies sur le Cambodge. Actuellement, l’ancien gouverneur général préside le conseil de la citoyenneté australienne ainsi que l’organisme de vérification du sang et des produits sanguins.

Sir Ninian rejoint quatre autres personnalités, qui ne sont pas membres du CIO, à la commission d’éthique du CIO : l’ancien ministre de la Justice et président du conseil constitutionnel Robert Badinter, l’ancien dirigeant de la majorité au Sénat et secrétaire général de la Maison Blanche Howard Baker, l’ancien Secrétaire général des Nations Unies Javier Perez de Cuellar, ainsi que l’ancien chef du département de la Justice et de la Police et trois fois Président de la Confédération suisse Kurt Furgler. Trois membres distingués du CIO – l’ancien vice-président de la Cour internationale de Justice Keba Mbaye, le médaillé olympique d’argent et chef d’entreprise Chiharu Igaya, ainsi que la quadruple Olympienne et médaillée olympique d’argent Charmaine Crooks – sont également membres de la commission.

back to top