skip to content
Shumbashaba Community Trust

SHUMBASHABA – AIDE PAR LE CHEVAL


CRÉER DES CHANGEMENTS POSITIFS DANS LA VIE DES PARTICIPANTS GRÂCE À LEUR RENCONTRE AVEC DES CHEVAUX

Améliorer le bien-être physique, émotionnel et spirituel des habitants des communautés défavorisées grâce à des programmes de thérapie assistée par le cheval

Lieu Johannesburg, Afrique du Sud
Organisation Shumbashaba Community Trust
Dates 1990 – en cours
Tranche d'âge Jeunes enfants et jeunes adultes, et plus particulièrement les jeunes à risque ou handicapés
Participants À ce jour, plus de 5 000 personnes ont participé au projet et le nombre ne cesse de croître chaque année
Partenaires La Fédération Équestre Internationale (FEI), la Confédération sportive sud-africaine et le Comité olympique d’Afrique du Sud, les Jeux Olympiques spéciaux d’Afrique du Sud, la Fédération équestre d’Afrique du Sud, les universités locales, des donateurs privés et des organisations communautaires locales
Faits marquants Shumbashaba est une fondation communautaire à but non lucratif pour le développement de la collectivité. L’initiative de Shumbashaba a été lancée à Diepsloot, municipalité défavorisée possédant une population de 138 329 habitants, dont 56 % sont des jeunes et des jeunes adultes. Les communautés voisines ont également bénéficié du projet, car l’ampleur de Shumbashaba ne cesse de croître. Les bilans établis ont révélé une augmentation de la confiance en soi, le sentiment d’avoir un but à atteindre et l’espoir d’un avenir meilleur chez les participants.
Pour inspiration www.shumbashaba.co.za

Télécharger le fichier de l'étude de cas

RÉSUMÉ

Le projet « Shumbashaba – Horses Helping People » s’appuie sur des programmes de thérapie assistée par le cheval, spécialement conçus pour améliorer le bien-être physique, émotionnel et spirituel des participants. Ces programmes de thérapie assistée par le cheval sont mis sur pied pour aider au développement personnel d’individus à risque. Les programmes éducatifs et d’apprentissage au contact des chevaux permettent d’acquérir des aptitudes à la vie quotidienne, à même de prévenir les intimidations et les conduites addictives, ainsi qu’un comportement pro-social. Des cours informels concernant le bien-être des chevaux et l’équitation, ainsi que des ateliers de formation pour bénévoles sont également offerts aux participants parallèlement aux programmes de développement technique et aux manifestations intégrées liées aux Jeux Paralympiques et aux Jeux Olympiques spéciaux. Bon nombre des programmes offerts se fondent sur des modèles créés et testés par l’Association de développement et d’apprentissage assistés par le cheval (EAGALA).

CLÉS DU SUCCÈS

Prise de conscience et acceptation communautaires

Shumbashaba a principalement mis l’accent sur la volonté de convaincre la communauté locale des bienfaits de ses programmes. Grâce à une combinaison de partenariat, d’actions de communication et d’expérience, cette volonté a eu pour résultat un accroissement des demandes émanant de la zone principalement ciblée de Diepsloot, mais également des zones défavorisées avoisinantes.

Collaboration avec les partenaires de la communauté

Shumbashaba s’appuie avant tout sur les partenariats établis avec les autres organisations actives auprès de la communauté locale, y compris le Centre de Bona Lesedi pour personnes handicapées, SANCA, SADAG, le club de développement Arsenal de Diepsloot, la Fondation Philisa Isizwe et les divers projets pour la jeunesse sud-africaine. D’autres partenaires issus des milieux sportifs, du monde commercial et des services sociaux sont aussi régulièrement contactés. Plus de 40 bénévoles aident au développement des programmes créés dans le cadre du projet de Shumbashaba, ce qui permet d’enregistrer chaque année un nombre croissant de participants.

Engagement pour des programmes fondés sur les faits

Les initiatives entreprises se fondent sur des faits et les résultats de recherches. Les informations réunies sont obtenues directement auprès de l’association EAGALA. Cette dernière a mis au point quantité de supports en matière de psychothérapie et d’apprentissage assistés par le cheval. Ces supports sont amplement exploités pour servir de base à la programmation des activités du projet de Shumbashaba sur le terrain, en particulier en ce qui concerne le développement personnel et l’acquisition d’aptitudes à la vie sociale quotidienne.

Shumbashaba Community Trust

OBJECTIFS DU PROGRAMME

Promouvoir le sport et l’activité physique

La mise sur pied de programmes pratiques encourage l’acquisition d’aptitudes physiques par les participants, grâce à des activités comme rouler, sauter, faire la roue, faire des appuis renversés ou se tenir en équilibre. Ces compétences sont toutes mises en pratique sur un cheval en mouvement, ce qui développe le sens de l’équilibre et la coordination. Autre aspect important, ces activités se déroulent toutes dans un environnement amusant pour les participants, ensoleillé et en plein air.

Améliorer le bien-être et la santé publique

Ces programmes de développement personnel et d’acquisition d’aptitudes à la vie quotidienne, programmes assistés par le cheval, s’attachent à des domaines qui ont un impact réel et positif sur le comportement social et la santé mentale. Les programmes psychopédagogiques couvrent également les soins de santé élémentaires, les comportements de protection, ainsi que des questions du type où et quand demander de l’aide. Les programmes sportifs contribuent au bien-être physique grâce au mouvement, à l’amélioration du sens de l’équilibre, à une meilleure coordination et à la prise de conscience de l’importance que revêtent l’alimentation et le poids.

Soutenir les sociétés actives

A l’instar des participants au programme, les enfants des écoles locales ont la possibilité d’offrir leurs services à la communauté locale en s’engageant dans le projet de Shumbashaba. Le fait de travailler bénévolement pour divers programmes du projet leur permet de donner quelques heures de leur temps afin d’aider la communauté, tout en prenant plaisir à être actifs dans un cadre positif.

Offrir l’égalité d’accès au sport

Tous les programmes et services offerts s’adressent aux membres les plus démunis des communautés défavorisées. Ces activités sont donc spécialement centrées sur le sport pour handicapés en réunissant des cavaliers handicapés et non handicapés dans le cadre d’entraînements et de manifestations, telles que les Journées de sports unifiés des Jeux Olympiques spéciaux.

STRATÉGIE DE COMMUNICATION

L’existence du projet est principalement communiquée par le bouche-à-oreille. Les réseaux sociaux comme Facebook, ainsi que le blog et le site internet officiel du projet jouent un rôle important. Les organisateurs participent à la diffusion de l’information lors de réunions des prestataires et de manifestations publiques, ou encore dans le cadre de campagnes d’information qui traitent des besoins des jeunes et des adultes.

ÉVALUATION DU PROGRAMME

Le suivi et l’évaluation du projet se fondent sur les principes de l’apprentissage actif des participants. Les programmes de développement personnel et d’acquisition des aptitudes nécessaires à la vie quotidienne grâce aux chevaux sont évalués sur la base de données quantitatives, rassemblées lors des évaluations des participants avant et après la tenue du programme, ainsi que de données qualitatives recueillies auprès des participants tout au long des programmes. À la fin de chaque programme, une évaluation de groupe est faite pour informer et apporter des améliorations en vue de la prochaine édition du programme.

Les programmes d’équitation thérapeutique ont des objectifs de traitement qui sont discutés et convenus par le client, les parents ou tuteurs, et l’entraîneur. Ces programmes font l’objet d’une évaluation continue.

back to top En