skip to content

Shen Xue et Zhao Hongbo enlèvent la médaille d’or à leur quatrième tentative

Depuis 1964, les athlètes soviétiques ou russes ont gagné les médailles d’or de l’épreuve des couples en patinage artistique lors de chaque édition des Jeux d’hiver, l’une des plus longues séries victorieuses dans les annales olympiques. Dans le même temps, la Chine n’a jamais remporté l’or dans la discipline, mais à Vancouver un duo laisse entendre que cela pourrait changer.


Shen Xue et Zhao Hongbo patinent ensemble depuis 1992. Ils ont participé à leurs premiers Jeux d’hiver en 1998, terminant cinquièmes, alors qu’en 2002 comme en 2006, ils sont montés sur la troisième place du podium. Ils auraient même pu faire encore mieux, si leur préparation n’avait été perturbée par une blessure. À leur arrivée à Vancouver, ils passent pour de vieux briscards de la scène olympique.

Ils ne forment d’ailleurs pas un couple que sur la glace. Ils se sont en effet mariés en 2007, peu de temps après avoir établi un nouveau record du monde sur le chemin de leur troisième titre mondial. Peu après, ils ont annoncé leur retraite sportive mais sont revenus sur la glace en 2009, avec l'ambition affichée d'aller à Vancouver. Il est clair qu’ils n’ont rien perdu de leur brio et très vite, les victoires et les records du monde se sont enchaînés.
Pourront-ils cependant gravir une ou deux marches supplémentaires sur le podium olympique ? Les premières indications prouvent qu’ils en ont le potentiel puisqu’ils signent un nouveau record du monde de 76,66 points dans le programme court, ce qui leur permet de prendre la tête de l’épreuve. Le lendemain, de retour dans la patinoire pour le programme libre, ils enregistrent cette fois un nouveau record personnel. Certes, ce n’est pas le meilleur score du jour - cet honneur revient à leurs compatriotes Pang Qing et Tong Jian - mais leur total de 139,91 points est amplement suffisant pour qu’ils restent en tête du classement et enlèvent la médaille d’or à leur quatrième tentative.

Après 46 ans de succès ininterrompus, les patineurs russes ne montent même pas sur le podium cette fois, puisque le couple allemand Aliona Savchenko et Robin Szolkowy obtient le bronze, derrière les deux couples chinois.

Ce sera le point culminant du rêve de Shen et de Zhao qui décideront alors de raccrocher leurs patins, pour de bon cette fois.

back to top En