skip to content
Date
22 mars 2001
Tags
Actu CIO , Communiqué de presse

SHELL SOUTIENT LES ACTIVITÉS DU COMITÉ INTERNATIONAL OLYMPIQUE EN MATIÈRE D’ENVIRONNEMENT


Lausanne, le 22 mars 2001 - En signant un accord de deux ans avec la commission «sport et environnement» du CIO, le groupe Shell International est devenu un fervent défenseur des activités entreprises par le Comité International Olympique (CIO) dans le domaine de l’environnement. Par cet accord, les deux organisations s’engagent à promouvoir une prise de conscience et de responsabilité vis-à-vis du sport et de ses liens avec l’environnement et le développement durable.

Le soutien financier apporté par Shell aidera notamment la commission du CIO à publier toute une série d’ouvrages et à organiser plusieurs séminaires afin de sensibiliser le monde du sport aux préoccupations environnementales. Les objectifs du CIO dans ce domaine sont identiques à ceux poursuivis par Shell dans le cadre de son programme mondial: améliorer la compréhension du développement durable.

En application de cet accord, les deux parties lanceront également des initiatives communes. Parmi les idées avancées, citons: la remise de prix au niveau mondial et un éventuel développement des relations dans certains domaines clés. Ainsi la société Shell envisage-t-elle de mettre ses compétences techniques en matière de protection de l’environnement à la disposition du CIO pour l’aider à élaborer de nouvelles stratégies et de nouveaux moyens d’action.

L’accord a été officiellement signé par Pál Schmitt, membre du CIO et président de la commission «sport et environnement», et par Tom Delfgaauw, vice-président responsable du développement durable chez Shell International Ltd.

Pál Schmitt a déclaré à cette occasion: «Nous sommes extrêmement heureux que Shell ait rejoint la famille olympique. Nous connaissons son engagement en faveur du développement durable au niveau mondial et nous sommes ravis que cette société nous aide à promouvoir nos propres activités. Nous espérons que ce sera le début d’une longue relation.»

Et Tom Delfgaauw d’ajouter: «Le groupe Shell se réjouit d’aider le sport et le Mouvement olympique à agir pour le bien de l’environnement. Nous croyons en la valeur des partenariats mondiaux pour transmettre notre message sur le développement durable à nos actionnaires, et nous ne pouvions rêver d’un acteur plus puissant ou plus international que le CIO.»

La commission «sport et environnement» du CIO a été créée en 1995, à la suite de l’engagement pris par le CIO de «sensibiliser toutes les personnes qui sont liées [au Mouvement olympique] à l’importance du développement durable» (Charte Olympique, Règle 2, paragraphe 13). Dans le cadre des activités de cette commission, le CIO a adopté son propre Agenda 21, qui fait écho à celui entériné lors du Sommet de Rio en 1992. La commission «sport et environnement» du CIO entend assurer l’application de cet Agenda 21 et promouvoir une responsabilisation en matière écologique lors des épreuves sportives, en adressant notamment des directives rigoureuses aux villes hôtes des Jeux Olympiques et en utilisant la portée et l’influence du sport et des sportifs pour encourager le recours aux bons procédés dans le domaine de l’environnement.

Le CIO considère l’environnement comme étant la troisième dimension du Mouvement olympique aux côtés du sport et de la culture.

Pour de plus amples informations, merci de prendre contact avec:

Bureau de presse du CIO : +41 21 621 6111
Bureau de presse de Shell International : +44 207 934 3505



back to top