skip to content

Shaun White, le monsieur Snowboard de Vancouver 2010

Indiscutablement, Shaun White a été le monsieur Surf de Vancouver 2010, et probablement le meilleur athlète de toutes les disciplines. Surnommé la "Tomate volante", l'Américain aux cheveux roux a dominé le half-pipe, en réalisant des figures dont lui seul a le secret, ce qui lui a permis d'atteindre des sommets inapprochables par d'autres. Les exploits de White ont été d'autant plus remarquables qu'il est né avec une malformation cardiaque congénitale, qui a nécessité deux opérations à cœur ouvert alors qu’il n’avait pas encore un an.


Fort de sa médaille d'or gagnée à Turin 2006, White arrive donc à Vancouver avec l'étiquette d'archi-favori pour conserver sa couronne olympique. Entre-temps, il a remporté de multiples titres, lancé son propre jeu vidéo et a participé à des émissions de télévision pour devenir l’une des véritables stars mondiales des sports d'hiver. Il est probablement le seul surfeur de l'histoire à disposer de son propre half-pipe pour peaufiner ses enchaînements et il a élaboré un jeu vidéo basé sur ses propres figures. Aux X Games, il s'est montré régulier dans l'excellence et, un an avant les Jeux d'hiver, il a remporté la Coupe du monde 2009 de half-pipe organisée à Vancouver. Il a également remporté toute une série de titres en skateboard, confirmant son statut d’expert de la planche tant sur la neige que sur la terre ferme. Il s’est toutefois blessé peu avant les Jeux après s’être cogné le menton sur le bord du half-pipe, une erreur qui prouve au moins une chose : Shaun White est faillible.

À Vancouver, il entame son défi olympique en récoltant un score de 46,8 points, égalant le record qu'il a établi à Turin quatre ans plus tôt. Il a tellement d'avance qu'il s'assure déjà de la médaille d'or et personne ne lui en voudra vraiment d’assurer lors de son second run. Il plante un double McTwist 1260, qu’il a baptisé « Le Tomahawk » et qui est salué comme l’une des figures les plus exceptionnelles jamais vues au plus haut niveau de la compétition. Elle lui rapporte 48,4 points (sur un maximum de 50) et il enlève haut la main la médaille d’or.

 

back to top En