skip to content
Canoe 2016 Getty Images
Date
17 août 2016
Tags
Rio 2016 , Actu CIO , JOJ , Canoë sprint , République de Moldova

Serghei Tarnovschi, un jeune canoéiste moldave qui fait des vagues

En 2014, Serghei Tarnovschi remportait la toute première médaille d'or de la République de Moldova aux Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) de Nanjing. Mardi, c'est avec une médaille de bronze obtenue dans l'épreuve du C-1 1 000 m en canoë (sprint) qu'il a fait une entrée remarquée sur la scène olympique aux Jeux de Rio 2016. Voici quelques informations sur cet ancien athlète des JOJ âgé de 19 ans.

1. Serghei Tarnovschi est né en Ukraine en 1997, mais il concourt depuis 2014 pour la République de Moldova. Il a un frère plus âgé, Oleg, lui aussi en lice pour le même pays et dans la même discipline – le sprint – à Rio, mais dans l'épreuve du 200 m.

2. Serghei commence le canoë en 2008 à l'âge de 10 ans. 2014 est l'année où il perce. Après une médaille d'argent aux Championnats du monde juniors à Szeged (Hongrie), il s'envole pour Nanjing où il monte sur la plus haute marche du podium dans la course en ligne en canoë, offrant à la République de Moldova sa toute première médaille d'or dans une compétition olympique. 
 
3. Un an plus tard, il passe chez les seniors et donne toute la mesure de son talent en remportant le bronze aux Championnats du monde de sprint en canoë à Milan (Italie) dans le C-1 1 000 m messieurs – se qualifiant par la même occasion pour les Jeux Olympiques de Rio de Janeiro. Il est nommé athlète moldave de l'année en 2015 par le Ministère de la Jeunesse et des Sports pour ses remarquables résultats. 
Canoe © Getty Images 4. Si Serghei Tarnovschi était nerveux avant ses débuts olympiques à Rio, il ne l'a pas montré. Il remporte une victoire écrasante dans sa série, finissant avec près de trois secondes d'avance sur son poursuivant le plus proche, Gerasim Kochnev (UZB), et décroche ainsi son ticket pour la finale. “C'était important pour moi [de gagner cette course] car je veux toujours finir premier,” a-t-il confié après l'épreuve.

5. En finale, Serghei Tarnovschi prend un départ rapide et mène à la première marque. Mais dans les huit embarcations en lice se trouvent quelques-uns des meilleurs canoéistes du monde et le Moldave est dépassé par le champion olympique en titre, l'Allemand Sebastian Brendel, et le Brésilien Isaquias Queiroz dos Santos. Alors que ces deux athlètes creusent l'écart, Serghei bataille ferme pour la troisième place face au Russe Ilia Shtokalov, mais tient bon jusqu'au passage de la ligne d'arrivée, offrant à la République de Moldova sa première médaille des Jeux de Rio 2016.

6. Après l'épreuve, remportée par le quintuple champion du monde Sebastian Brendel, Serghei déclare à propos de cette course de haut niveau tenue dans des conditions éprouvantes sur le site de la Lagoa Rodrigo de Freitas : "C'est la course la plus difficile de toute ma vie. Le vent venait de la gauche et je pagayais à droite. J'ai 19 ans et c'est ma première médaille aux Jeux Olympiques. C'est un grand moment pour moi.” Cerise sur le gâteau, c'est le Français Tony Estanguet – une légende olympique, triple champion de slalom en canoë – qui a remis sa médaille à Serghei Tarnovschi.
© Getty Images
back to top En