skip to content
IOC
Date
11 janv. 2017
Tags
Buenos Aires 2018 , Actualités Olympiques , JOJ

Sept choses qui font la renommée de Buenos Aires

Alors que le compte à rebours s'égrène pour les Jeux Olympiques de la Jeunesse de Buenos Aires 2018, donnons-nous rendez-vous dans les coulisses de la capitale argentine pour découvrir ce qui en fait l'âme – des emblématiques milongas de tango à sa gastronomie des plus succulentes.

Avec ses larges avenues, son architecture élégante et son riche héritage européen, Buenos Aires est souvent appelée le "Paris de l'Amérique du Sud", mais la capitale argentine a un caractère propre, comme nous allons le découvrir... 
Tango
La fameuse danse argentine, née dans les quartiers ouvriers de La Boca et San Telmo à Buenos Aires au 19e siècle, a depuis su conquérir le monde entier. L'ambiance bohème qui a donné naissance à ces mouvements enivrants se ressent encore dans ces quartiers où les visiteurs peuvent profiter des diverses milongas, qu'il s'agisse de celles qui œuvrent dans le domaine social ou de celles qui proposent de grands spectacles chorégraphiés par des professionnels. 
© Getty Images
Gastronomie
Buenos Aires a longtemps été célèbre pour la qualité de ses steaks dans ses traditionnelles "parrillas" (restaurants grill et barbecue), mais il y a plein d'autres plats qui sauront ravir les plus gourmands, des savoureuses empanadas que l'on peut trouver à chaque coin de rue aux délicieuses glaces qui rivalisent avec leurs homologues italiennes, sans oublier les fameux croissants en demi-lune qui sont plus petits et plus sucrés que le classique croissant français. 
IOC
Football
Buenos Aires est le lieu de l'un des derbies de football les plus disputés du monde – le très célèbre superclásico entre les Boca Juniors et River Plate, dans l'ambiance unique de l'emblématique stade de la Boca baptisé La Bombonera, lequel ne ressemble à aucun autre dans ce sport. Diego Maradona, l'un des meilleurs joueurs de football du monde, est né dans cette ville et reste l'un de ses enfants chéris, ayant mené l'Argentine jusqu'au titre de la Coupe du monde de la FIFA en 1986.
Allsport
Street art
Les artistes de rue du monde entier passent par Buenos Aires. Ils ont fait des rues de la ville un véritable musée à ciel ouvert et les artistes locaux ont gagné une solide réputation à l'étranger. Les meilleurs quartiers en matière de street art sont Palermo, Colegiales, Villa Crespo, Congreso, Barracas, Montserrat et La Boca.
© Getty Images
Architecture
Associant différents styles, du néoclassique à la Renaissance italienne en passant par l'art déco et l'art nouveau, Buenos Aires est un joyau architectural qui ne cesse d'émerveiller. Une balade le long de l'Avenue du 9 juillet – la plus large avenue du monde – suffit à vous laisser bouche bée, avec ses sept voies dans chaque direction et de chaque côté de grands bâtiments comme le théâtre Colón. Et à l'intersection de l'Avenue Corrientes se trouve la Place de la République, laquelle abrite l'Obélisque de Buenos Aires, haut de 71 mètres – l'un des monuments les plus réputés de la ville. 
© Getty Images
Culture
Buenos Aires compte près de 300 théâtres, lesquels proposent des représentations de petites productions indépendantes aux comédies musicales les plus populaires. Parmi les théâtres les plus célèbres, citons le théâtre Colón, de renommée internationale, qui est considéré comme l'un des meilleurs du monde, réputé pour son acoustique et son architecture. Depuis son ouverture en 1908, l'établissement a accueilli les plus grands chefs d'orchestre, chanteurs et danseurs du 20e siècle, tels qu'Igor Stravinsky, Herbert von Karajan, Daniel Barenboim, Maria Callas, Luciano Pavarotti, Plácido Domingo, Rudolf Nureyev, Julio Bocca et Maximiliano Guerra.
IOC
Cimetière de la Recoleta 
Le premier cimetière public de la ville a ouvert ses portes en 1822 et compte désormais plus de 6 400 statues, tombes, cercueils et cryptes qui commémorent certains des plus célèbres enfants d'Argentine – Eva Perón, la première Dame d'Argentine de 1946 jusqu'à sa mort en 1952. Avec ces allées ombragées et ses mausolées en marbre dans des styles architecturaux très variés, ce cimetière est un havre de beauté et de tranquillité, avec plus de 90 tombes inscrites en tant que monuments historiques nationaux. 
back to top En