skip to content
Toriola 2014 Getty Images
Date
11 juil. 2016
Tags
Rio 2016 , Actu CIO , Tennis de table

Segun Toriola écrit l’histoire en se qualifiant pour ses 7e Jeux en tennis de table !

A 41 ans, le Nigérian Segun Toriola, joueur de tennis de table africain le plus titré, a gagné son ticket pour le tournoi de simple des Jeux de Rio. Ils les a tous disputés depuis ceux de Barcelone en 1992 !

Les athlètes ayant disputé plus de sept éditions olympiques estivales sont au nombre de sept, le Canadien Ian Millar en équitation détenant le record avec 10 Jeux, de 1972 à 2012. Ceux qui ont fait sept fois le voyage vers une ville hôte ne sont pas beaucoup plus nombreux, et comptent dans leurs rangs une légende de l’athlétisme comme Merlene Ottey. Après avoir obtenu sa qualification en février 2016, le pongiste nigérian Segun Toriola va rejoindre ce club très sélect à Rio au mois d’août prochain !

Segun n’a pas encore 18 ans quand il dispute les Jeux de Barcelone en 1992. Il est engagé dans le tournoi de double avec Oluyomi Bankole au premier tour dans le groupe B et enregistre une victoire face à la paire Ruben Arado et Santiago Roque (CUB). A Atlanta en 1996 comme à Sydney en 2000, il joue dans les deux tableaux, simple et double, et s’arrête à la phase de poules. En 2004 à Athènes, Segun Toriola atteint le 3e tour en simple.

Toriola
IOC En 2008 à Beijing, il signe sa plus belle performance en battant à la file les anciens n°1 mondiaux David Zhuang (USA) et Jean-Michel Saive (Bel) dans des parties de haute volée. Il accède aux 1/8e de finales où il pousse le Coréen Oh Sang Eun jusqu’à un septième set ! A Londres en 2012, Toriola, 37 ans, perd au 2e tour face au Suédois 5 fois champion du monde Jörgen Persson.

Durant toute cette période, je joueur originaire d’Illorin capitale de l’Etat du Kwara (ouest du Nigéria), réputé pour son coup droit illisible, son « topspin » et la qualité de ses déplacements, est l’incontestable N°1 du tennis de table africain : quatre fois champion continental (de 1998 à 2006), quatre fois vainqueur des Jeux Africains (de 1995 à 2007), médaille d’or aux Jeux du Commonwealth 2002 à Manchester, à quoi s’ajoutent d’innombrables victoires et trophées en double hommes, double mixte et compétitions par équipes.

« Bienvenue dans le club des 7 »

Le 18 février dernier, Segun Toriola écrit une nouvelle page d’histoire. De son histoire et de celle de son sport. Il gagne en effet son ticket pour les JO 2016 avec une ultime victoire 11-7, 12-10, 11-9, 11-6 face au Togolais Mawussi Agbetoglo lors du tournoi de qualification africain disputé à Khartoum au Soudan. Il rejoint ainsi Jean-Michel Saive, Zoran Primorac (Cro) et Jörgen Persson dans le petit groupe des pongistes sept fois olympiens. Pour Persson, « c’est un fantastique accomplissement. C’est un joueur très talentueux et il mérite tous les honneurs qu’on lui fait. Je suis particulièrement heureux de souhaiter à Segun la bienvenue dans le club des 7 ! »

Toriola
IOC

« Je suis vraiment très ému par ce que je viens de réaliser, » dit le champion de 41 ans, « je n’aurais jamais cru pouvoir jouer pour sept fois aux Jeux dans ma carrière. Je suis honoré d’être le premier sportif africain à accomplir cet exploit. » Et d’ajouter : « Ça a été un peu difficile pour moi parce que je jouais sous pression. J’étais le favori de ce tournoi de qualification, et il a fallu que je fasse très attention à mon jeu, puisque tous les autres joueurs voulaient me battre. Je me suis assuré de ne pas me montrer trop confiant à chaque match, et je les ai joués avec prudence. »

En août prochain, dans le pavillon 3 du complexe « Riocentro », Segun Toriola défendra donc ses chances dans le tournoi de simple. « Je suis content de l’avoir fait, et j’espère maintenant me pouvoir me concentrer pleinement sur ma préparation aux Jeux de Rio, c’est vital pour moi ! », dit-il.
back to top En