skip to content
Date
22 févr. 2006
Tags
Turin 2006 , Snowboard Cross , Actu CIO , Suisse

Schoch vainqueur d'un combat familial en géant parallèle

De tout temps, la rivalité fraternelle a fait partie de la nature humaine. Il existe souvent une sorte de compétition entre frères et sœurs, qui pousse chacun à se surpasser. Cette rivalité existe dans la vie quotidienne, alors pourquoi pas aux Jeux Olympiques ?


Peut-être parce qu’il est rare pour deux membres d’une fratrie d’atteindre un tel niveau d’excellence dans un même sport. Rare, mais pas impossible. À Turin, le slalom géant parallèle en snowboard se transforma en véritable duel familial.

Le Suisse Philipp Schoch avait remporté le titre quatre ans auparavant. Son triomphe à Salt Lake City avait été une surprise car il n’avait jamais gagné de grande compétition jusqu’alors. Il se qualifia de justesse pour la finale, étant le 15e athlète sélectionné parmi 16 finalistes.

En quatre ans, il était devenu une star et était considéré comme le meilleur au monde dans sa discipline. Alors qu’en 2002 il n’avait été qu’un outsider, il était désormais le favori. Parmi ses principaux rivaux figurait son frère Simon, d’un an son aîné.

Simon avait également participé aux Jeux de 2002, mais sans parvenir à se hisser dans le tableau final. À Turin, cependant, le duo se qualifia en première et deuxième places, Simon enregistrant une demi-seconde d’avance sur son frère.

Continuant sur leur lancée, ils se qualifièrent haut la main pour les demi-finales en gagnant chacune de leurs courses. Les deux frères étaient rapidement devenus les hommes à battre.

Philipp remporta assez facilement sa demi-finale mais Simon dut mener un combat difficile contre le Français Mathieu Bozzetto. Chacun sortit victorieux d’une course, et Simon n’accéda à la finale qu’avec une infime avance de 0,07 seconde.

La finale promettait d’être un duel titanesque entre les deux frères. À la surprise des spectateurs, elle fut au contraire pauvre en rebondissements, car Philipp remporta sans peine les deux manches. Il devint le premier snowboardeur à défendre un titre.

C’était la cinquième fois que deux membres d’une fratrie décrochaient l’or et l’argent dans une même épreuve individuelle des Jeux Olympiques d’Hiver. Les frères Heaton avaient réalisé cet exploit en 1928 en skeleton, Phil et Steve Mahre avaient terminé premier et deuxième en slalom en 1984, tandis que les sœurs Christine et Marielle Goitschel avaient dominé à la fois le slalom et le slalom géant en 1964, s’attribuant chacune une médaille d’or et une d’argent.

back to top En