skip to content
Date
11 oct. 2006
Tags
Actualités Olympiques

Sawao Kato : un 60e anniversaire en or


Aujourd’hui, 11 octobre, ce gymnaste japonais fête ses 60 ans.
Il fait incontestablement partie des plus grands médaillés de l’histoire olympique. Avec douze médailles dont huit en or, ceci en trois Olympiades, le Japonais est entré dans l’histoire.
 
Mexico 1968
Sawao Kato débuta sa carrière olympique en 1968 à Mexico City où il remporta trois médailles d’or (exercices au sol, concours général individuel puis par équipe) et une médaille de bronze aux anneaux. Cette année-là, le Japon domina la compétition de gymnastique en remportant la moitié des 18 médailles d’or décernées pour les épreuves individuelles.
 
Munich 1972
À Munich, quatre ans plus tard, il empocha à nouveau trois médailles d’or. Le concours individuel fut à nouveau acquis. Sur le podium montèrent aussi deux de ses compatriotes. Kato gagna également l’épreuve des barres parallèles. Le Japon remporta le concours général par équipe prouvant ainsi sa domination dans cette discipline. Finalement, Kato fut classé deuxième aux barres parallèles ainsi qu’au cheval d’arçons.
 
Montréal 1976
Aux Jeux de Montréal, il ne parvint pas à remporter le concours général individuel, mais il termina à un point du Russe Nikolaï Andrianov. Néanmoins, il s’adjugea deux médailles d’or : la première aux barres parallèles, où il excellait, et la deuxième au concours général par équipe où le Japon fut victorieux pour la cinquième fois consécutive avec une avance de quatre dixièmes sur l’équipe soviétique.
 
Ces Jeux de 1976 clôturèrent la brillante carrière de ce gymnaste hors du commun.
 
En savoir plus sur la gymnastique
back to top En