skip to content
Date
09 févr. 2014
Tags
Sotchi 2014 , Actu CIO , Saut à ski , Pologne

Saut à Ski : Kamil Stochi survole le concours sur tremplin normal

42 ans après son compatriote Wojciech Fortuna, le Polonais Kamil Stoch est devenu dimanche champion olympique de saut à ski en survolant le concours sur le tremplin normal Russkie Gorki. Il a largement devancé le Slovène Peter Prevc et le Norvégien Anders Bardal, et peut désormais rêver d’un doublé en or avec l’épreuve sur grand tremplin prévue samedi


Kamil Stoch a tué le suspense quasiment dès son premier saut. Avec 105,5m (142 points), il laissait déjà à 3m derrière, ses plus proches poursuivants le Norvégien Anders Bardal (135,8 pts) et le Slovène Peter Prevc (134,8 pts), se battre pour le podium.

Vraiment intouchable, le Polonais récidivait avec un deuxième saut à 103,5m. Arrivé en Russie en leader de la Coupe du monde, victorieux des deux dernières épreuves avant le grand rendez-vous olympique, Stoch a tenu son rang avec un score sans appel de 278 points. « J’ai le sentiment que ce n’est pas la réalité ! » s’est-il exclamé. « Est-ce que cela vient réellement de m’arriver ? Je ne m’attendais pas à gagner avec un tel avantage, mais j’ai juste fait ce que je suis capable de faire. Mes deux sauts ont été fantastiques Je suis heureux qu’ils m’aient apporté l’or »…

Prevc (265,3 pts) a obtenu la médaille d'argent, en coiffant Bardal, le champion du monde en titre, qui a pris le bronze (264,1 pts). « Je suis en train de recueillir les meilleurs souvenirs de ma vie » a déclaré Peter Prevc. « J’ai réussi une des mes meilleures performances aujourd’hui. J’ai eu du mal lors des entraînements, mais je suis arrivé en confiance aujourd’hui et je me suis mis dans les meilleures dispositions. Personne ne pouvait stopper Kamil aujourd’hui. Il mérite sa victoire, il a réalisé une superbe performance ».

Stoch peut viser un doublé, comme Ammann.

Au vu de sa domination ce dimanche, Kamil Stoch a marqué des points face à ses principaux rivaux dans la perspective du concours sur grand tremplin qui aura lieu samedi 15 février. « Oui, j’aimerais gagner sur le grand tremplin. Mais je ne vais rien préparer d’inhabituel. Je vais faire mon boulot, prendre du plaisir en sautant à ski et peut-être que j’en ferai assez pour gagner une autre victoire ici », dit le Polonais.

Si Stoch peut rêver à un doublé en or, le Suisse Simon Ammann n’est plus en mesure de le refaire une troisième fois dans sa carrière. Le quadruple champion olympique 2002-2010 est passé en effet très loin du podium (17e), avec pour meilleur saut 98,5m. Il reste à Simon Ammann le grand tremplin pour tenter de décrocher une cinquième médaille olympique qui le propulserait encore plus haut dans les annales du saut à skis.

Comme Ammann, l'Autrichien Gregor Schlierenzauer, le triple médaillé des Jeux de Vancouver, n'a pas pesé sur le concours (11e). Son compatriote Thomas Morgenstern s'est remis sur la bonne voie avec deux sauts maîtrisés qui lui ont valu la 14e place. Le Japonais Noriaki Kasai a réussi un très bon concours pour ses septièmes Jeux Olympiques à 41 ans, avec deux bonds à 101.5m et 100m qui lui ont valu la 8e place.

back to top