skip to content
Date
20 août 2014
Tags
Nanjing 2014 , JOJ , Actu CIO

Said Guliyev et Kimia Alizadeh Zenoorin brillants vainqueurs en taekwondo

Tout en contrôle, Kimia Alizadeh Zenoorin en -63kg dames et Said Guliyev en -73kg hommes ont remporté de belles victoires, mercredi 20 août sur le tatami du centre international d’exposition de Nanjing.

L'iranienne Kimia Alizadeh Zenoorin a démontré son calme et sa façon de combattre tout en contrôle. Son adversaire en finale, la Russe Yulia Turutina lui a offert une solide résistance mais Alizadeh Zenoorin a pris la tête au score dans la première manche et n’a jamais été rejointe sur le chemin de sa victoire 10-7. « L’Iran a récemment eu des femmes championnes du monde et médaillées, c’est donc une bonne nouvelle pour toutes les filles qui pratiquent le taekwondo » a dit  Alizadeh Zenoorin.

Pour sa part, Turutina a déclaré : « Je n’en ai pas fait assez aujourd’hui, mais cet médaille reste mon plus grand exploit jusque là ». La championne originaire de Samara, 17 ans, a battu des championnes du monde en quarts et en demi-finale : la Croate Matea Jelic et la Chinoise Zhang Chen.

Zhang, la championne du monde junior des +68kg et le Colombienne Debbie Natalia Yopasa Gomez ont partagé les médailles de bronze. Jelic, championne du monde junior de la catégorie, rentre à la maison les mains vides.

« Je suis la personne la plus heureuse du monde »

Guliyev a battu l’Allemand Hamza Adnan Karim 10-4 dans le combat final de la journée, pour remporter la médaille d’or chez les hommes. Mené 2-0 après le premier round, l’Azéri a placé un coup de pied à la tête de son adversaire au début de la deuxième manche et a pris le contrôle du match. « Je ne peux pas vous décrire mes émotions, vous devez devenir un champion pour les comprendre » s’est exclamé Guliyev, « Je suis la personne la plus heureuse du monde ! », ajoutant « J’étais heureux d’être en finale, mais il me fallait l’or. L’Azerbaïdjan n’avait jamais gagné de titre (en taekwondo aux Jeux Olympiques), j’ai donc écrit l’histoire ! ».

Adnan Karim était très déçu d’avoir perdu face à Guliyev pour la troisième fois d’affilée. « J’ai très bien démarre, mais malheureusement, je n’ai pas été capable de ramener l’or à la maison. Je suis heureux avec l’argent, mais c’est vraiment l’or que je voulais » a déploré l’athlète originaire de Nuremberg, 17 ans.

Dans la compétition masculine des -73kg, l’Iranien Danial Salehimehr et l’Egyptien Seif Eissa ont remporté les médailles de bronze.

back to top