skip to content

Rosenberg repousse ses limites pour décrocher la victoire en ski de fond

Lausanne 2020 - Cross Country OIS/IOC
Épuisée et haletante, la skieuse de fond Maerta Rosenberg (SWE) a longtemps fixé le petit écran de l'ordinateur placé après la ligne d'arrivée du 5 km féminin. Elle n'en croyait pas ses yeux.


"J'étais première. J'étais si fatiguée à la fin de la course que je n'y croyais pas, a-t-elle déclaré. Puis tous mes entraîneurs ont accouru pour crier que j'avais gagné."

Les 79 participantes à la course féminine de la Vallée de Joux sont parties à 30 secondes d'intervalle, ce qui signifie que c'est le temps enregistré, et non la première personne à franchir la ligne d'arrivée, qui a déterminé la gagnante.

Après avoir bouclé la course en 14 minutes et 15,7 secondes, Maerta Rosenberg ne pouvait rien faire de plus que guetter l'écran et attendre la confirmation des temps officiels de la poignée de finalistes. Son chrono a tenu : à 17 ans, elle devient ainsi la championne des Jeux Olympiques de la Jeunesse d'hiver de Lausanne 2020.

Lausanne 2020 - Cross Country OIS


La Suissesse Siri Wigger, qui a remporté les deux épreuves précédentes en ski de fond féminin dans ces Jeux de Lausanne 2020, a décroché la médaille d'argent, devant Kendall Kramer (USA), arrivée troisième.

Maerta Rosenberg avait obtenu le bronze et l'argent derrière Siri Wigger lors des deux précédentes journées de compétition. Aujourd'hui, malgré une chute dans la dernière descente lors de son second tour du parcours du 2,5 km, elle a renversé la situation.

"Maintenant, j'ai trois couleurs de médaille : l'or, l'argent et le bronze. C'est une superbe collection", a-t-elle jubilé.

Lausanne 2020 - Cross Country OIS

Siri Wigger, acclamée par son public, était heureuse de gagner une nouvelle médaille pour la Suisse.

"Cette course était pour moi, mais la deuxième place, c'est déjà pas mal. Cette semaine a été incroyable."

Dans l'épreuve du 10 km masculin, le Russe Iliya Tregubov s'est emparé de la médaille d'or avec une avance impressionnante de 45 secondes sur le reste des 82 participants. L'Allemand Elias Keck a obtenu l'argent et Will Koch (USA) le bronze.

Lausanne 2020 - Cross Country OIS

Iliya Tregubov, 17 ans, qui a manqué la première partie de la saison à cause d'une blessure au dos, a déclaré que ses années d'entraînement avaient payé.

"C'est beaucoup de travail. Je m'entraîne depuis six ans et je skie 7 000 kilomètres par an."

Lausanne 2020 - Cross Country OIS

Le médaillé de bronze, Will Koch, a évoqué son père Bill Koch, qui a participé quatre fois à des Jeux Olympiques d'hiver et a remporté une médaille d'argent en ski de fond lors des JO d'Innsbruck en 1976. Il était présent sur le parcours et tenait son fils informé des temps de passage à chaque tour.

"Papa me disait des trucs comme : 'OK, tu es deuxième, tu as X secondes de retard.' Mais pendant les dernières minutes, je n'avais aucune indication. J'ai simplement dû y aller à fond", a raconté le jeune Américain.

Lausanne 2020 - Cross Country OIS

Le circuit de 2,5 km, que les femmes ont parcouru deux fois et les hommes quatre fois, comportait des côtes raides et des descentes glissantes, mettant l'endurance des athlètes à rude épreuve.

"La colline là-bas était mortelle : les jambes deviennent molles et il faut rester debout pour les descentes et les passages glacés. Rien de tout cela n'a été facile, mais je suis super contente", a déclaré l'Australienne Zana Evans, qui a terminé 37e.

Lausanne 2020 - Cross Country OIS

Grand ciel bleu, épreuves disputées et supporters enthousiastes tout au long du parcours (dont une tribune remplie d'écoliers) : cette journée était parfaite pour conclure la compétition de ski de fond en beauté.

La Suisse, la Suède et la Norvège ont dominé le classement des médailles dans les épreuves de ski de fond aux Jeux de Lausanne 2020.

back to top En