skip to content
Date
30 juil. 2012
Tags
Actu CIO , Londres 2012

Rôles et responsabilités aux Jeux Olympiques

De nombreux acteurs participent à l’organisation des Jeux Olympiques. La Charte olympique définit en détail quatre de ces principaux acteurs, composantes du Mouvement olympique.

Ce sont le Comité International Olympique (CIO), les Comités Nationaux Olympiques (CNO), les Fédérations Internationales (FI), et le Comité d’organisation des Jeux Olympiques (COJO). Chacune de ces composantes joue un rôle essentiel pour assurer le succès des Jeux et offrir une expérience olympique inoubliable aux athlètes comme aux passionnés. 

Le Comité International Olympique

Le CIO est le gardien des Jeux Olympiques. Le CIO est l’autorité suprême pour toute question relative aux Jeux et responsable d’un certain nombre de secteurs clés de l’organisation des Jeux. Par exemple, ce sont les membres du CIO qui élisent la ville hôte au terme d’une procédure de candidature rigoureuse, sa commission de coordination suit de près les préparatifs des Jeux et prête son assistance en mettant ses connaissances et compétences à la disposition de organisateurs; le CIO apporte par ailleurs une contribution significative à l’effort budgétaire des COJO et convie enfin les CNO à envoyer leurs athlètes concourir aux Jeux. OBS (Olympic Broadcast Services, soit les services de radio-télévision olympique), créée par le CIO en 2001, fournit également les images et le son des Jeux aux diffuseurs détenteurs des droits, permettant aux téléspectateurs du monde entier de vivre au cœur de l’événement.

Les Comités Nationaux Olympiques

Le CIO reconnaît actuellement plus de 200 Comités Nationaux Olympiques (CNO). Les CNO représentent et développent le Mouvement olympique dans leurs pays et territoires respectifs. Le CNO est un acteur clé de l’organisation des Jeux car il sélectionne la ville qui le représentera durant la phase de candidature et supervise les actions et la conduite de la ville requérante. Au moment de l’attribution des Jeux, c’est au CNO de la ville hôte ainsi qu’à la ville elle-même qu’est confiée l’organisation des Jeux et c’est le CNO qui est chargé de constituer un COJO. 

La tâche, peut-être la plus importante, qui incombe à chaque CNO pour les Jeux Olympiques est celle de constituer, organiser et diriger sa délégation, ainsi que de sélectionner les représentants des médias qui seront accrédités par le CIO pour couvrir l’événement.

Les Fédérations Internationales

Les Fédérations Internationales (FI) jouent un rôle essentiel dans le succès des Jeux Olympiques car ce sont elles qui dirigent leur sport durant les Jeux. En effet, les FI établissent les règles de leur propre sport et sont responsables du contrôle et de la direction techniques de leur sport.
Les FI sont également chargées d’établir les critères d’admission aux compétitions des Jeux Olympiques et de soumettre leur système de qualification au CIO. Les FI sont également chargées d’organiser des épreuves de qualification et de sélectionner le nombre de concurrents ou d’équipes participant aux Jeux. Les FI valident le programme de compétition pour leurs épreuves respectives qui ont lieu durant les Jeux et nomment les juges, arbitres et autres officiels techniques. Enfin, elles établissent les résultats finaux ainsi que le classement dans chaque épreuve. C’est sur la base de ces résultats que le CIO décerne ensuite les médailles aux athlètes.

Les Comités d’organisation des Jeux Olympiques

Le COJO est l’organisation chargée de mettre sur pied une édition des Jeux Olympiques; il est constitué par le CNO et rend compte dès sa création à la commission exécutive du CIO. Son travail est largement guidé par le Contrat ville hôte et les manuels techniques qui l’accompagnent, ainsi que par le dossier de candidature soumis durant la phase de candidature. Le COJO définit les fonctions et services pour tous les aspects des Jeux, tels que les sports, les sites, le financement, la technologie, l’hébergement, la restauration, les services aux médias, etc. Le COJO planifie mais aussi dirige toutes les opérations liées à la période des Jeux. Le COJO travaille étroitement avec les trois groupes mentionnés ci-dessus ainsi qu’avec une myriade d’associés et de partenaires locaux afin de livrer les Jeux tels qu’il les a imaginés.

Pour plus d’informations, cliquez ici

back to top