skip to content
Date
01 oct. 2003
Tags
Actu CIO

Rogge confiant qu'Athènes offrira des Jeux de qualité dans les temps


S'adressant aux médias grecs à la suite de la réunion de la commission exécutive la semaine dernière, le président du CIO, Jacques Rogge, s'est exprimé concernant les préparatifs des Jeux de la XXVIIIe Olympiade qui se tiendront à Athènes du 13 au 29 août l'année prochaine.





Un budget opérationnel qui devrait générer un profit
Le budget opérationnel des Jeux est établi à USD 1,896 milliard. Il est financé en grande partie par le Comité International Olympique (environ 50%), mais aussi par les sponsors nationaux et la vente de billets. Si les choses se déroulent comme prévu, il générera un profit. Ce budget permet d’organiser les Jeux proprement dits, de financer les transports ainsi que la restauration dans le village olympique, d'assurer la couverture télévisée, etc. Il s’est toujours soldé par un bénéfice depuis les Jeux de 1984 à Los Angeles. "




Une nouvelle ville pour les générations futures
" Il y a un second budget, qui n’est pas à proprement parler un budget olympique. Celui-là est affecté à la construction des routes, du tramway et à d’autres travaux qui resteront en héritage pour les générations futures en Grèce. On ne peut pas dire que les coûts liés à la construction des rocades, du tram et autres infrastructures majeures comme le métro sont des budgets olympiques. Les Jeux Olympiques ne durent que 16 jours et l’on ne construit pas des routes pour 16 jours. On construit des routes pour les générations futures. En d’autres termes, l’argent investi dans ces infrastructures était nécessaire et je pense que vous conviendrez tous que cela changera Athènes. La ville sera totalement différente. C’est de l’argent judicieusement dépensé, car il change la vie d’une ville tout en profitant aux générations futures. "




" Athènes offrira des Jeux de grande qualité dans les temps "
Au sujet de la préparation des Jeux, le président du CIO a déclaré : " J'ai toujours dit que je pensais que les Jeux seraient un succès. J'étais convaincu que mes amis grecs rattraperaient le retard, ce qu’ils font à présent, et offriraient dans les temps des Jeux de grande qualité. L'équipe de l'ATHOC est une équipe enthousiaste qui n’a pas besoin d’une tape dans le dos chaque jour pour être encouragée. Elle travaille bien car elle est motivée, car elle croit en sa cause. Il reste encore suffisamment de temps pour organiser des Jeux de qualité, à condition de ne plus en perdre davantage. "




La sécurité, toujours la priorité numéro un
Le président Rogge a également déclaré : " Les rapports que je reçois sur la sécurité sont positifs. Comme vous le savez, la sécurité est la priorité numéro un des Jeux Olympiques. À cet effet, nous comptons bien entendu sur le pays et le gouvernement grec. Ce dernier a investi beaucoup d'argent dans ce domaine, et pas seulement en relation avec les Jeux Olympiques, mais aussi pour le bien du pays à l'avenir. Le personnel est très expérimenté, tant au gouvernement qu'à l'ATHOC, et je sais qu'il collabore étroitement avec les équipes de la sécurité dans d’autres pays, ce qui est une très bonne chose. Je pense que tout ce qui est humainement faisable a été mis en place. Personne ne peut garantir une sécurité à 100% dans tous les cas, mais le gouvernement grec a sans aucun doute fait de son mieux. Aussi suis-je confiant.




Site officiel d'Athènes 2004
Tags Actu CIO
back to top