skip to content
Rio to host Pan-American Masters Games in 2020 Rio2016/Alex Ferro

Rio va accueillir les Jeux panaméricains des maîtres en 2020

Après avoir organisé avec succès les Jeux Olympiques en août dernier, la "cité merveilleuse" va accueillir en 2020 la deuxième édition panaméricaine des Jeux des maîtres. C'est ce qu'a annoncé en début de semaine l'International Masters Games Association (IMGA).

Tirant parti de l'héritage des Jeux Olympiques de Rio 2016, les organisateurs de ces Jeux panaméricains des maîtres – lesquels doivent se tenir durant le deuxième semestre 2020 sur une dizaine de jours – entendent utiliser le plus grand nombre possible de sites olympiques, parmi lesquels le stade Maracanã pour la cérémonie d'ouverture. Les participants à ces Jeux auront ainsi une occasion unique de marcher sur les pas des olympiens. Les installations de Rio 2016, qui sont en cours de réaménagement post-olympique, permettront aux athlètes seniors de concourir dans des conditions optimales et de profiter des hôtels et de l'infrastructure touristique dont la ville s'est dotée en vue des Jeux Olympiques.

"Les Jeux panaméricains des maîtres 2020 représenteront une formidable opportunité d'utiliser non seulement les infrastructures mais aussi l'héritage laissé par les Jeux Olympiques de Rio 2016 sur le plan social", a confié le directeur général de l'IMGA, Jens Holm. "Ce concept était du reste au cœur même de la candidature de Rio. L'IMGA est ravie de contribuer à la tenue d'une autre grande manifestation sportive à Rio et nous sommes persuadés que nos athlètes seniors apprécieront de se retrouver pour leurs compétitions dans cette ville dynamique, où il fait bon s'amuser."

Le directeur exécutif du CIO pour les Jeux Olympiques, Christophe Dubi, a pour sa part déclaré : "Nous sommes enchantés que Rio de Janeiro accueille l'édition panaméricaine des Jeux des maîtres en 2020. L'organisation par le Brésil de Jeux Olympiques merveilleux l'année dernière a sans aucun doute joué un rôle important dans l'attribution à Rio de ce grand rendez-vous sportif. La ville a su mettre à profit l'héritage laissé par les Jeux que ce soit en termes d'installations sportives et touristiques ou sur le plan humain, avec l'utilisation – pour la préparation d'un autre grand événement sportif – des solides capacités de gestion créées pour Rio 2016."

Plus de 20 sports seront au programme de ces Jeux des maîtres. La plage de Copacabana accueillera de nouveau le volleyball de plage. Barra da Tijuca et le Parc olympique, avec le vélodrome, vibreront une fois encore au rythme des exploits sportifs qui seront signés pour l'occasion et des encouragements des fans. Les cyclistes et les triathlètes pourront admirer, tout comme les athlètes olympiques, les magnifiques paysages côtiers qui s'offriront à leur regard le long des parcours qu'ils emprunteront.

La ville de Rio a également mis à profit l'effet catalyseur des Jeux Olympiques pour améliorer l'accès aux transports publics et réaménager la zone portuaire dans le centre-ville. En dépit d'une conjoncture économique difficile au niveau national, les revenus des résidents les plus pauvres de Rio ont augmenté davantage que ceux des plus riches. Plus de 80 pays ont remporté des médailles lors de ces Jeux qui ont été suivis par des milliards de téléspectateurs et qui ont accueilli la toute première équipe olympique des réfugiés. Avec près de 350 000 heures de couverture produites, les Jeux de Rio ont mis la ville brésilienne sur le devant de la scène, ce qui a indubitablement aidé le pays à enregistrer des chiffres record en matière de tourisme depuis 2016. Les Jeux des maîtres 2020 feront perdurer l'héritage des Jeux Olympiques à Rio.

En prélude à l'édition panaméricaine des Jeux des maîtres qui aura lieu en septembre 2020, plusieurs épreuves tests seront organisées par l'Association brésilienne des maîtres créée par l'olympien Djan Madruga.

Organisation faîtière des Jeux des maîtres d'été et d'hiver, lesquels rassemblent respectivement près de 25 000 et 3 000 athlètes âgés de plus de 35 ans, l'IMGA aspire à tirer parti de l'héritage laissé sur le plan sportif par les Jeux Olympiques et d'autres grands événements pour faire bouger la communauté dans son ensemble et prouver qu'il est possible de pratiquer un sport de compétition tout au long de sa vie.

Unis par l'esprit du sport pour tous et désireux de promouvoir une société active, le CIO et l'IMGA ont signé en novembre 2016 un protocole d'accord qui leur permet de renforcer leur coopération dans le domaine des sports pour seniors et de chercher de nouveaux moyens d'encourager les athlètes seniors du monde entier à pratiquer régulièrement un sport.

back to top En