skip to content
Cidade Olimpica
Date
11 janv. 2017
Tags
Rio 2016 , Héritage , Actualités Olympiques

Rio dévoile son Mur des champions alors que les Jeux de 2016 ont généré une affluence touristique record au Brésil

Le ministère brésilien du Tourisme a confirmé que les Jeux Olympiques de Rio 2016 avaient contribué à des chiffres record de fréquentation touristique dans le pays. Sur les 12 mois de 2016, le Brésil a accueilli 6,6 millions de touristes étrangers, soit une hausse de 4,8 % par rapport à l’année précédente. Par ailleurs, le total des revenus générés par le tourisme en 2016 a culminé à 6,2 milliards USD, un chiffre en augmentation de 6,2 % par rapport à 2015.

« Les chiffres sont extrêmement positifs », a déclaré Marx Beltrão, ministre du Tourisme du Brésil. « Il y a encore beaucoup d’améliorations possibles, mais nous nous sommes prouvé que nous étions capables de profiter des méga événements que nous avons organisés. Il nous reste toutefois beaucoup de travail à accomplir pour montrer que nous pouvons bénéficier efficacement de l’héritage des Jeux. »

Marx Beltrão a fait remarquer que les Jeux avaient contribué à accroître énormément la notoriété du Brésil, mais il a ajouté que le pays ne devait maintenant pas ménager ses efforts pour maintenir ce rang et capitaliser pleinement sur son potentiel de destination touristique régulière.

Mur des champions

En parallèle, Eduardo Paes, le maire de Rio, a dévoilé le 23 décembre le Mur des champions de Rio 2016, sur lequel sont inscrits les noms de chacun des 2 568 athlètes ayant gagné des médailles lors des Jeux Olympiques et Paralympiques de l’an dernier. Ce mur incurvé est composé de 10 panneaux en acier et comporte la reproduction d’une médaille en acier inoxydable de 8,5cm pour chaque athlète ou équipe ayant eu les honneurs du podium à Rio.

Lors de la cérémonie d’inauguration de cet ouvrage mémoriel, il a été également confirmé que l’administration de divers sites de Rio 2016 serait transférée désormais au gouvernement fédéral, notamment les Arénas Carioca 1 et 2, le Centre olympique de tennis et le Vélodrome. L’Aréna Carioca 3 restera toutefois sous le contrôle de la municipalité, qui projette de la transformer en une école olympique pouvant accueillir 1 000 élèves.


back to top En