skip to content
Date
02 oct. 2009
Tags
Actu CIO , Rio 2016 ,

Rio de Janeiro élue ville hôte des Jeux de 2016


Rio de Janeiro a été élue ville hôte des Jeux de la XXXIe Olympiade en 2016 par la Session du Comité International Olympique (CIO). L'annonce a été faite par le président du CIO, Jacques Rogge, à l'issue du premier jour de travail de la 121e Session réunie à Copenhague, Danemark. Rio a obtenu 66 voix contre 32 pour Madrid au dernier tour de scrutin.

"Bravo Rio !"

Après l'élection, Jacques Rogge a déclaré : "Je tiens à féliciter la ville de Rio de Janeiro pour son élection en tant que ville hôte des Jeux Olympiques de 2016. Rio de Janeiro a présenté au CIO un dossier extrêmement solide sur le plan technique, reposant sur une conception des Jeux célébrant les athlètes et le sport et permettant à la ville, à la région et au pays de concrétiser leurs plus vastes aspirations à long terme. Cet appel autour du slogan 'Vivez votre passion' a véritablement trouvé un écho auprès de mes collègues membres du CIO et nous nous réjouissons à présent de voir Rio de Janeiro accueillir les tout premiers Jeux Olympiques du continent sud-américain. Bravo Rio !" Et d'ajouter : "Je souhaiterais également remercier Nawal El Moutawakel et la commission d'évaluation pour l'excellent travail accompli, qui nous a permis de prendre notre décision aujourd'hui."

Des Jeux festifs, vecteurs de transformation

Les Jeux de Rio 2016 seront avant tout une grande fête, la fête des athlètes qui concourront sur des sites de classe mondiale, tous situés dans la ville elle-même. Les Jeux de Rio célébreront aussi le sport grâce au cadre exceptionnel dans lequel ils se dérouleront et à la volonté de porter la présentation de la manifestation vers de nouveaux sommets. Rio 2016 offrira également une chance unique à la ville, à la région et au pays de concrétiser leurs plus vastes aspirations à long terme – une chance unique d'accélérer la transformation de Rio de Janeiro en une ville encore plus cosmopolite.

Le sport à l'honneur


Rio 2016 offrira un cadre idéal pour des performances exceptionnelles. Les athlètes auront à disposition des installations de premier ordre, dont un magnifique village situé dans l'une des plus  belles villes du monde, selon une configuration compacte pour un maximum de commodité. Les sites de compétition seront regroupés en quatre zones – Barra, Copacabana, Deodoro et Maracanã – et reliés entre eux par un réseau de transport de grande capacité. Près de la moitié des athlètes pourront rejoindre leurs sites en moins de 10 minutes, et 75 % en moins de 25 minutes. Sur les 34 sites de compétition, dont 18 sont déjà opérationnels, huit feront l'objet de travaux d'aménagement permanents, sept seront temporaires et neuf seront de nouveaux sites permanents qui laisseront un héritage durable à la ville.

Le vote

Les membres du CIO ont effectué leur choix pour 2016 à l'issue d'un processus long et détaillé comprenant les présentations faites aujourd'hui par les villes de Chicago (États-Unis), Tokyo (Japon), Rio de Janeiro (Brésil) et Madrid (Espagne)*, un rapport et une présentation de la commission d'évaluation du CIO que préside Nawal El Moutawakel, les dossiers de candidature des villes ainsi que la séance d'information pour les membres du CIO organisée en juin à Lausanne.

* Les villes sont citées dans l'ordre du tirage au sort effectué par la commission exécutive du CIO en décembre 2007.
 
Résultats du vote :
 
1er tour de scrutin
Madrid : 28 voix
Rio de Janeiro : 26 voix
Tokyo : 22 voix
Chicago : 18 voix
 
2e tour de scrutin
Tokyo : 20 voix
Rio de Janeiro : 46 voix
Madrid : 29 voix

3e tour de scrutin
Rio de Janeiro : 66 voix
Madrid : 32 voix

 

Tags Actu CIO , Rio 2016 ,
back to top