skip to content
2016 Getty Images
Date
22 août 2016
Tags
Actu CIO , Rio 2016

Rio 2016 établit des records sur le terrain et sur la Toile

Les Jeux Olympiques de Rio 2016 ont donné lieu à de nombreux exploits sportifs des plus fédérateurs, lesquels ont été vus et partagés par une vaste audience mondiale via une couverture médias qui a battu tous les records et des niveaux d'engagement numérique sans précédent. Les Jeux laisseront par ailleurs un formidable héritage à la ville hôte.

Voici quelques faits et chiffres sur les Jeux de la XXXIe Olympiade : 
Athlètes
  • Des athlètes de 206 Comités Nationaux Olympiques ainsi que l'équipe olympique des réfugiés étaient en lice.
  • Deux Comités Nationaux Olympiques participaient pour la première fois aux Jeux (Kosovo et Soudan du Sud).
  • Le golf a fait son retour au programme des Jeux après 112 années d'absence.
  • Le rugby a également signé son retour aux Jeux dans un nouveau format, le rugby à sept. 
  • 11 303 athlètes, plus de 45 % de femmes.
  • Des médailles ont été remportées par des athlètes originaires de 87 pays. 
  • Trois CNO ont décroché leur toute première médaille, toutes trois en or (Fidji, Jordanie et Kosovo).
  • Six CNO ont remporté leur première médaille d'or (Bahreïn, Porto Rico, Singapour, Viet Nam, Tadjikistan et Côte d’Ivoire).
  • Le nageur américain Michael Phelps termine sa carrière olympique avec une 23e médaille. Il est l'olympien le plus décoré de l'histoire.
  • Le sprinter jamaïcain Usain Bolt a terminé sa remarquable carrière olympique avec trois médailles d'or de plus dans le 100 m, 200 m et relais 4 x 100 m.
  • La judoka brésilienne Rafaela Silva a été une source d'inspiration pour tout un pays. Originaire de la favela Cidade de Deus, elle a décroché la première médaille d'or du Brésil pour ces Jeux.
  • L'équipe olympique des réfugiés a envoyé un message d'intégration et d'espoir à tous les réfugiés du monde. 
  • 487 concurrents des Jeux Olympiques de la Jeunesse :
  • 65 médailles olympiques, dont 15 en or.
  • 830 concurrents individuels, 171 CNO et l'équipe olympique des réfugiés ont été aidés par la Solidarité Olympique. 
    • 93 médailles individuelles (13 en or), 8 médailles par équipes (4 en or).
Visiteurs
  • Plus de six millions de billets vendus, soit 92 % du total disponible.
  • Le nombre de visiteurs journaliers a culminé à plus de 490 000. 
 Protection des athlètes intègres
  • Plus de 5 000 contrôles de dopage menés dans le cadre du plus vaste programme antidopage de l'histoire des Jeux :
    • Nombre sans précédent de contrôles hors compétition et sur la base de renseignements; 
    • Efforts intensifs de ciblage avant les Jeux afin de détecter les tricheurs avant même qu'ils n'arrivent à Rio.
    • Échantillons conservés pendant 10 ans pour d'éventuelles nouvelles analyses.
Couverture médias
  • Couverture médias plus importante que jamais, avec des chiffres records pour les heures de retransmission télévisée et numérique :
    • Près de 350 000 heures au total, contre moins de 200 000 heures pour Londres 2012;
    • Plus de 500 chaînes de télévision, plus de 250 plateformes numériques;
    • Une couverture numérique sans précédent, près du double de la couverture télévisée, soit 2,5 fois plus que par rapport à Londres 2012 (218 000 heures contre 81 500 heures);
    • NBC a dépassé les 2,5 milliards de minutes de diffusion en continu, plus d'un milliard de plus que pour toutes les précédentes éditions des Jeux Olympiques cumulées;
    • D'après les prévisions, la moitié de la population mondiale aura suivi une partie des Jeux;
    • Plus de 90 % des téléspectateurs brésiliens ont suivi une partie des Jeux.
  • Les innovations d'OBS se sont multipliées et ont amélioré l'expérience des téléspectateurs :
    • La réalité virtuelle a été proposée pour la première fois; 
    • Plus de neuf millions d'heures de contenu ont été diffusées sur le lecteur vidéo olympique, avec un million de visiteurs uniques chaque jour pour la diffusion en continu et la vidéo à la demande;
    • La télévision en ultra-haute définition 8K a été offerte pour la première fois, soit 16 fois la résolution de la haute définition. 
 Consultation des plateformes numériques du CIO
  • Mobilisation mondiale record sur le site web du CIO, olympic.org : 
    • Plus de 26 millions de visites sur le site, soit plus du double par rapport à Londres 2012; 
    • Mobilisation record sur les plateformes mobiles, 70 % des visites sur le site web ayant été effectuées via les téléphones portables ou les tablettes;

  • Mobilisation record sur les médias sociaux :
    • Échanges avec une vaste audience mondiale dans neuf langues et sur sept plateformes de médias sociaux;
    • Plus de 4 milliards de commentaires sur les médias sociaux (nombre de fois que les publications du CIO ont été vues); 
    • 14,6 millions de fans sur Facebook, près du double par rapport à Londres 2012;
    • Prises de vues à 360° et diffusion en continu pour connecter fans et athlètes de manière novatrice et plus fédératrice. 
Héritage de Rio 2016 
  • De nouveaux sites sportifs de niveau mondial, lesquels seront utilisés par des athlètes d'élite et des sportifs amateurs : 
    • Le parcours de golf deviendra le premier parcours public de Rio de Janeiro;
    • Le site du slalom en canoë sera transformé en zone de baignade publique pour les habitants des quartiers défavorisés; 
    • Six installations du Parc olympique formeront le premier centre d'entraînement olympique du Brésil, lequel accueillera également des athlètes d'autres pays d'Amérique du Sud. 

  • Nouvelles liaisons de transport :
    • Le pourcentage de la population ayant accès à des transports publics de grande capacité passera de 18 % en 2009 à 63 %;
    • Ouverture de nouvelles lignes de transport rapide par autobus (BRT); 
    • Mise en service de la nouvelle ligne de métro – ligne 4;
    • Réseau élargi de trains légers.

  • Nouvelles structures d'enseignement :
    • Transformation du laboratoire antidopage ultra-moderne en laboratoire de recherche à l'Université fédérale de Rio de Janeiro; 
    • Transformation des installations de handball en quatre écoles;
    • Réaménagement de la halle Carioca 3 en école olympique, laquelle viendra compléter le centre d'entraînement olympique;
    • Programme Transforma, dont ont bénéficié plus de six millions d'écoliers au Brésil et ailleurs dans le monde.

  • Développement économique :
    • Revitalisation du quartier historique de Porto Maravilha; 
    • L'industrie du tourisme profitera des nouveaux hôtels construits et des nouveaux débouchés offerts en termes d'organisation de congrès; 
    • Il ressort d'une étude menée par la Fondation brésilienne Getulio Vargas (Fundação Getulio Vargas) que le revenu par habitant à Rio de Janeiro a augmenté d'un peu plus de 30 % depuis que la ville s'est vu confier l'organisation des Jeux en 2009, soit la croissance économique la plus importante et la plus équitable de tout le Brésil. 
Soutien des partenaires mondiaux TOP
  • Les partenaires mondiaux TOP ont soutenu les Jeux en versant une contribution financière aux organisateurs de Rio 2016 et à chacun des Comités Nationaux Olympiques, ainsi qu'en mettant à leur disposition des produits, une technologie et des services indispensables à la tenue des Jeux. Ils ont donné vie aux Jeux Olympiques sur leurs stands aménagés dans le Parc olympique et dans la ville de Rio de Janeiro, ainsi qu'à travers leurs campagnes promotionnelles lancées partout dans le monde. 
  • Les partenaires TOP ont également participé à la réalisation de plusieurs projets destinés à la communauté locale, en lien avec la durabilité et le développement des infrastructures notamment. En voici quelques exemples :
    • Dans le cadre de son programme Coletivo, Coca-Cola a employé des jeunes des quartiers défavorisés, les aidant à acquérir une précieuse expérience professionnelle dans les secteurs de l'hospitalité et des opérations sur les sites; 
    • Atos a apporté son concours dans le domaine de la technologie de l'information pour le programme des volontaires de Rio 2016;
    • Bridgestone a soutenu le projet éducatif Transforma de Rio 2016;
    • Dow a développé des projets et des technologies économes en énergie et à faibles émissions de carbone dans plusieurs secteurs de l'économie brésilienne afin de réduire les émissions de carbone et d'avoir des retombées positives sur le climat bien après les Jeux; 
    • GE a mis sur pied plus de 170 projets d'infrastructure dans le Parc olympique et dans la ville de Rio de Janeiro, avec notamment l'installation de meilleurs éclairages dans le plus grand parc public de la ville; 
    • McDonald's a permis à des enfants du monde entier d'assister à la cérémonie d'ouverture; 
    • Omega a soutenu plusieurs projets sociaux au niveau local par le biais de son initiative VivaRio; 
    • Panasonic a aidé à transmettre la passion des Jeux à travers son équipement audiovisuel à la pointe de la technologie; 
    • P&G a soutenu la participation des femmes et des jeunes filles dans le sport à travers sa campagne de promotion mondiale #CommeUneFille et s'est également associé au CIO et à ONU Femmes pour le lancement de plusieurs projets à Rio de Janeiro;
    • Samsung a remis des téléphones Galaxy S7 Edge – édition limitée à tous les athlètes en lice à Rio; 
    • Visa a apporté son soutien à 60 athlètes dans le cadre de son programme Team Visa, parmi lesquels figuraient des membres de l'équipe olympique des réfugiés, et proposé une formation en gestion financière dans le cadre du programme de suivi de carrière des athlètes lancé par le CIO. 








back to top En