skip to content

Revivez les meilleurs moments des JOJ de Lausanne 2020

IOC/OIS
Date
08 janv. 2021
Tags
Actualités Olympiques, JOJ, Lausanne 2020
Un an après les Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) d'hiver de Lausanne 2020, le site web olympic.org revient sur quelques-uns des grands temps forts de la manifestation.

Cela fait un an qu'un nombre record de 1 784 athlètes de 79 pays se sont réunis à Lausanne pour la troisième édition des JOJ d'hiver, mais les souvenirs de leurs performances spectaculaires sont toujours aussi présents.

En compétition dans 81 épreuves dans huit sports et 16 disciplines, ces stars de demain ont fait vibrer les supporteurs sur les sites des cantons de Vaud, du Valais et des Grisons, ainsi qu'en France voisine. Plus de 640 000 spectateurs, dont 80 000 écoliers, ont en effet profité des épreuves gratuites pour assister aux Jeux et au festival "En Jeux !".

Redécouvrons ici quelques-uns des moments incroyables qu'ils ont pu vivre...

Lausanne 2020 IOC/OIS
Le pays hôte à l'honneur le jour de l'ouverture des Jeux

Les athlètes suisses se sont visiblement distingués par leurs performances devant leur public enthousiaste, remportant à eux seuls un nombre impressionnant de 24 médailles, dont 10 en or. La ruée vers l'or du pays hôte a commencé dès le premier jour de la compétition, avec la skieuse de 17 ans Amelie Klopfenstein qui a remporté le super G féminin pour décrocher la première médaille des Jeux, avant que Caroline Ulrich ne réalise un doublé suisse devant Thibe Deseyn en ski-alpinisme féminin. Thomas Bussard a ensuite battu son frère jumeau Robin pour remporter l'or dans l'épreuve masculine de ski-alpinisme et a ainsi couronné une incroyable journée d'ouverture pour l'équipe suisse.

Lausanne 2020 IOC/OIS
Des curleurs norvégiens inspirés par les JOJ

L'équipe mixte de curling norvégienne a remporté l'or après avoir battu le Japon 5-4 en finale – son parcours vers la plus haute marche du podium ayant débuté lors des derniers JOJ d'hiver à Lillehammer quatre ans plus tôt. Deux de ses joueurs, Lukas Høstmælingen et Grunde Buraas, avaient commencé à pratiquer ce sport après avoir vu les curleurs aux JOJ de Lillehammer 2016. À Lausanne, Nora Østgård et Ingeborg Forbregd ont rejoint le duo, et le quatuor a réussi à décrocher l'or au terme d'une prolongation, le Japon étant revenu au score avec sa dernière pierre.

 
L'avenir appartient aux skieurs acrobatiques

Les JOJ ne se contentent pas de mettre à l'honneur les meilleurs talents de demain, ils séduisent également certains des plus grands noms du sport. Kelly Sildaru était déjà une grande star du ski acrobatique avant même son arrivée à Lausanne et aurait été candidate à l'or aux Jeux Olympiques d'hiver de PyeongChang 2018 si elle n'en avait pas été écartée par une blessure au genou. L'Estonienne accumule les titres depuis qu'elle a remporté sa première médaille d'or aux X Games en 2016, à l'âge de 13 ans à peine. Elle n'a pas démérité aux JOJ d'hiver en remportant l'or en slopestyle, lequel s'ajoute au titre mondial de halfpipe qu'elle a gagné en 2019. Kelly Sildaru n'était pas la seule star mondiale à concourir à Lausanne, Eileen Gu ayant déjà remporté une épreuve sur le circuit de la Coupe du monde de la FIS avant d'arriver aux JOJ. L'adolescente chinoise a terminé deuxième derrière Kelly Sildaru en slopestyle avant de monter sur la plus haute marche du podium en halfpipe et en big air. Le duo devrait à nouveau s'affronter aux Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022.

 
Les patineurs artistiques emboîtent le pas à leurs aînés

La patineuse artistique sud-coréenne You Young s'est lancée dans ce sport après avoir été inspirée par la performance de Kim Yuna, médaillée d'or aux Jeux Olympiques d'hiver de Vancouver 2010. À Lausanne, elle a fait ses premiers pas vers la plus haute marche du podium olympique en étant couronnée championne des JOJ grâce à son impressionnant triple axel dans le programme libre. De même, le Japonais Kagiyama Yuma espère égaler les exploits de son compatriote Hanyu Yuzuru, le champion olympique 2014 et 2018. Et tout comme You Young, Kagiyama Yuma s'est donné le meilleur départ possible en décrochant l'or en simple masculin à Lausanne après avoir réussi deux quadruples et un triple axel dans le programme libre.

Lausanne 2020 IOC/OIS
La prochaine génération de stars du hockey au sommet de son art

Le tournoi de hockey sur glace masculin des JOJ de Lausanne 2020 a mis à l'honneur deux stars qui pourraient bien s'affronter en NHL et aux Jeux Olympiques dans les années à venir. L'Américain Isaac Howard a réalisé un triplé en marquant dans les poules contre la Finlande et la Suisse, ainsi qu'en inscrivant le but victorieux contre le Canada dans les demi-finales, tandis que l'attaquant russe Matvei Michkov a terminé meilleur buteur du tournoi avec neuf buts, dont deux lors de la victoire finale 4-0 contre l'équipe américaine d'Isaac Howard. Isaac Howard et Matvei Michkov sont pressentis comme meilleurs espoirs pour les sélections de la NHL en 2022 et 2023 respectivement, et à en juger par leurs performances aux JOJ de l'année dernière, on comprend aisément pourquoi.

back to top En