skip to content
Date
20 avr. 2005
Tags
Actu CIO , Communiqué de presse

Réunions productives de la Commission Exécutive du CIO à Berlin


La commission exécutive du Comité International Olympique (CIO) a conclu aujourd’hui deux jours et demi de réunions à Berlin où des représentants du monde sportif s’étaient assemblés cette semaine dans le cadre de la conférence internationale sur le sport SportAccord.




Avançant sur le dossier de la révision systématique du programme olympique, la commission exécutive a décidé de la procédure de vote qui sera utilisée au cours de la 117e Session du CIO à Singapour lorsque les membres du CIO devront se prononcer sur la composition du programme olympique pour les Jeux de la XXXe Olympiade en 2012. Il a été décidé que le 8 juillet, la commission exécutive ne ferait aucune recommandation sur l’admission ou non-admission d’un ou plusieurs des 28 sports examinés. Les membres du CIO voteront au scrutin secret sur chacun des 28 sports qui faisaient partie du programme olympique d’Athènes. Les résultats du vote ne seront annoncés qu’à l’issue de l’ensemble du scrutin. Les détails complets de la procédure sont disponibles maintenant.




Cette décision a été immédiatement communiquée à l’ensemble des 28 Fédérations Internationales concernées, lesquelles ont été consultées de manière régulière tout au long du processus d’évaluation. Au début de cette semaine, au cours de la réunion conjointe de la commission exécutive du CIO avec les Fédérations Internationales membres de l’ASOIF (Association des fédérations internationales des sports olympiques d’été), Denis Oswald, président de l’ASOIF, a fait l’éloge du processus équitable et transparent mis en place par le CIO pour effectuer la révision du programme olympique. Chaque fédération a eu la possibilité d’examiner les critères d’évaluation, de fournir des informations complémentaires et de faire part de leurs remarques sur le projet de rapport de la commission du programme.




Au cours de cette même réunion conjointe, il a été relevé que le succès des Jeux d'Athènes l'été dernier était l'illustration même de la bonne coordination des efforts et que les leçons tirées de cette expérience serviraient désormais à améliorer le contenu de documents essentiels aidant les comités d'organisation dans leurs préparatifs. Ce succès a également permis au CIO d'accroître de manière significative les revenus redistribués aux fédérations.




Des débats constructifs ont également eu lieu avec les Fédérations Internationales membres de l’AIOWF (Association des fédérations internationales des sports olympiques d’hiver) ainsi qu’avec le conseil de l’Association Générale des Fédérations Internationales de Sports (AGFIS).




Au cours de sa réunion, la commission exécutive a accepté la candidature au titre de membre du CIO de la Néo-zélandaise Barbara Kendall, championne olympique de voile. Barbara Kendall a remplacé Susie O'Neill à la commission des athlètes après la démission annoncée par cette dernière au début de l’année. La commission des candidatures avait proposé le nom de la Néo-zélandaise, celle-ci étant la représentante d’Océanie à avoir reçu le plus grand nombre de voix après Susie O'Neill aux élections à la commission des athlètes tenues à Sydney. Le vote final aura lieu au cours de la 117e Session du CIO en juillet prochain.




Sur les questions d'éthique, la commission exécutive a décidé à l'unanimité de suivre la recommandation de la commission d'éthique et de priver provisoirement M. Yoshiaki Tsutsumi de l'ensemble des droits, prérogatives et fonctions attachés à sa qualité de membre d'honneur du CIO pendant la durée de l'enquête menée au Japon et de l'enquête de la commission d'éthique. M. Tsutsumi a été mis en détention provisoire en mars par le procureur de la République du Japon pour avoir donné de fausses informations concernant des sociétés cotées en bourse et pour avoir falsifié des documents comptables.




Sur le front sportif, après la tenue de débats constructifs avec le CIO, la Fédération Internationale de Gymnastique (FIG) et la Fédération mondiale de taekwondo ont apporté d'important changements à leurs systèmes de jugement/arbitrage.




Étant donné le magnifique succès du relais de la flamme des Jeux d'Athènes, tenu pour la première fois sur les cinq continents, la commission exécutive a indiqué qu'elle soutiendrait les initiatives et propositions des futurs comités d'organisation souhaitant reconduire cette expérience. Il a été décidé que le CIO devait jouer un rôle accru dans la planification et l'organisation de cet événement qui transmet avec force l'esprit des Jeux Olympiques et donne le ton de la célébration à venir dans le monde entier.




La commission exécutive a entendu les rapports des comités d'organisation des Jeux Olympiques et des présidents des commissions de coordination respectives. L'équipe de Turin 2006, conduite par MM. Pescante et Castellani, a présenté à la commission exécutive ses nouveaux membres, le directeur général, Cesare Vaciago, et le directeur des opérations, Luciano Barra. Des progrès significatifs ont été signalés dans les travaux de construction ainsi qu'une meilleure coopération entre les diverses parties concernées par la préparation des Jeux. Cela a été confirmé par le président de la commission de coordination, Jean-Claude Killy, qui a également indiqué que la contribution de l'ancien directeur général du comité d'organisation de Salt Lake City, Fraser Bullock, avait été la bienvenue et a été profitable à l'équipe sur place à Turin.




Une délégation du comité d'organisation des Jeux de 2008 à Beijing était également présente à Berlin pour informer la commission exécutive de ses activités. Le président de la commission de coordination, Hein Verbruggen, s'est félicité de la qualité du travail accompli jusqu'ici. La proposition de tenir les épreuves équestres à Hong Kong a été examinée durant la réunion. Après avoir entendu les représentants du comité d'organisation et de la Fédération Équestre Internationale (FEI) à cet égard, la commission exécutive a décidé de tenir d'autres réunions en temps utile pour trouver une solution.




Le président du comité d'organisation des Jeux à Vancouver, John Furlong, a rendu compte des derniers développements et a confirmé que l'emblème serait lancé le 23 avril. Le président de la commission de coordination, René Fasel, s'est dit très satisfait de ce qu'il a vu lors de sa récente visite à Vancouver et Whistler.




La commission exécutive tiendra sa prochaine réunion à Singapour du 3 au 5 juillet.




En savoir plus sur la 117ème session du CIO
back to top