skip to content
Date
17 mai 2003
Tags
Actu CIO

Résumé de la dernière journée de la commission exécutive à Madrid


Au cours de sa deuxième et dernière journée de réunion à Madrid, la CE a débattu de la situation concernant les athlètes irakiens et le Comité National Olympique de ce pays. Elle a publié une déclaration à ce sujet.

Me Jeff Benz, avocat-conseil du Comité Olympique des États-Unis (USOC), a ensuite été invité à présenter un rapport à la suite d'une lettre adressée par le président Rogge au président par intérim du CNO, M. Bill Martin, concernant des cas de dopage présumés impliquant des athlètes américains dans les années 80.
Après avoir entendu le rapport de Me Benz, la CE a décidé de demander à l'USOC un complément d'information sur la façon dont les cas de dopage avaient été traités.

Au cours de la conférence de presse tenue en fin de journée, le président du CIO a annoncé qu'une proposition commune plaçant le sport au coeur de la nouvelle Constitution de l'Union européenne (UE) avait été discutée et qu'elle serait soumise par le CIO, au nom de toutes les Fédérations Internationales et de tous les Comités Nationaux Olympiques, à la Convention pour l'avenir de l'Europe, l'instance chargée d'élaborer la nouvelle constitution. Le projet de constitution sera présenté par la Convention au Conseil européen de Thessalonique les 20 et 21 juin prochains. En savoir plus.

Le président du CIO avait ouvert la conférence de presse en déclarant : " Les réunions que nous avons tenues ici à Madrid ont été très constructives. Nous avons été ravis d'apprendre il y a deux jours que Londres avait décidé de poser sa candidature à l'organisation des Jeux de 2012 et que des villes comme Paris, Moscou et une métropole brésilienne avaient l'intention de rejoindre New York, La Havane, Leipzig et Madrid dans la " course aux Jeux ". Nous n'avons jamais eu de liste aussi longue de villes aussi prestigieuses. Je pense que cela reflète la politique du CIO de réinvestir des fonds dans l'organisation des Jeux Olympiques ".

S'agissant de la situation des athlètes en Irak, le président a déclaré : " Le CIO condamne fermement les actes perpétrés contre les athlètes. Il s'efforcera de leur apporter tout le soutien nécessaire pour leur préparation en vue des Jeux de 2004 à Athènes. Nous avons mis en place des programmes similaires dans d'autres pays déchirés par la guerre, comme l'Afghanistan ou le Timor oriental. La reconstruction du CNO irakien nécessitera l'engagement des Irakiens, que ces derniers vivent dans le pays ou qu'ils soient en exil. Cette reconstruction pourrait prendre du temps, mais ce qui est important, c'est que le CIO puisse, comme par le passé, trouver une solution afin de permettre aux athlètes de concourir aux Jeux. "

Interrogé à propos des préparatifs des Jeux à Athènes, le président a souligné qu'il était extrêmement satisfait des progrès accomplis au cours des derniers mois. Il a par ailleurs constaté que la réunion tenue deux jours auparavant entre l'ATHOC et les Fédérations Internationales des sports olympiques d'été s'était déroulée dans une atmosphère très positive. Pour finir, le président a indiqué que, dans le cadre des efforts déployés par le CIO pour constituer des réserves financières qui lui permettraient de poursuivre ses activités dans le pire des scénarios - l'annulation d'une édition des Jeux, le CIO avait augmenté ses revenus de 4% par rapport au budget et que des économies de 11% avaient été réalisées sur le budget prévisionnel 2002.
Tags Actu CIO
back to top