skip to content
Date
28 sept. 2009

Rester en contact


"La relation entre les athlètes, les clubs de sport, les Fédérations et les Comités Nationaux Olympiques (CNO)" est l'un des 15 sous-thèmes abordés et discutés lors du XIIIe Congrès olympique à Copenhague du 3 au 5 octobre 2009. La Cubaine Maria Colón est un vrai modèle à cet égard, pourtant elle fait plutôt figure d'exception. Elle est avant tout une championne olympique. Elle a battu toutes ses concurrentes à la compétition de javelot lors des Jeux Olympiques de 1980 à Moscou.

 

"Sans le CNO et mes entraîneurs, je n'aurais jamais réussi une telle performance", confie-t-elle. C'est pourquoi aujourd'hui elle veut donner à son tour. Maria Colón entraîne en effet un groupe de jeunes athlètes dans son ancien club de sport. En collaboration avec la Fédération nationale d'athlétisme, elle travaille sur des programmes d'entraînement spécifiques pour que les jeunes atteignent leurs objectifs tout en s'amusant. "Le facteur divertissement est la clé", souligne-t-elle. Qui plus est, elle apporte son soutien au CNO de Cuba dans ses tâches quotidiennes et a lancé des initiatives politiques pour que le sport ait davantage de poids dans la société. Les débats lors du Congrès à Copenhague ont pour but de donner de nouvelles idées sur la façon de susciter l'intérêt des athlètes afin que ces derniers restent en contact avec leurs clubs, Fédérations et CNO.

back to top