skip to content
Date
12 mai 2010
Tags
Singapour 2010 , JOJ

Rencontrez le jeune ambassadeur de Grande-Bretagne pour Singapour 2010


Salut ! Je m’appelle Fergus, jeune ambassadeur des JOJ pour la Grande-Bretagne. En ce qui concerne le sport, je fais du ski de fond et je suis entraîneur de ski - de plus, j’ai eu la chance de participer à la Coupe continentale de la FIS (Fédération Internationale de Ski) pour l’Europe et l’hémisphère sud. Plus jeune, j’ai également pratiqué la natation, le rugby et le cricket. Aujourd’hui, je m’entraîne pour un marathon.

J’ai obtenu mon diplôme de premier cycle en dessin industriel et je termine actuellement un master à l’Université Brunel à Londres - j’étudie de quelle façon les dessinateurs peuvent se servir de la psychologie dans le sport afin de créer des produits et fournir des services plus motivants pour inciter le public à les utiliser. J’ai récemment terminé un travail de consultant auprès des Services nationaux de santé au Royaume-Uni et mis sur pied en collaboration avec eux des services publics pour promouvoir l’activité physique. Ces services seront lancés en même temps que les Jeux Olympiques d’été de 2012 à Londres et veilleront à ce que les Jeux soient une source d’inspiration et laissent un héritage durable pour une pratique sportive accrue et un bien-être physique de la population nationale.

Avoir été nommé jeune ambassadeur et promouvoir le programme culturel et éducatif des tout premiers Jeux Olympiques de la Jeunesse est pour moi un grand honneur. Je pense d’après mes expériences passées et comme mes recherches sur la motivation et la mobilisation l’ont démontré, que l’idée de la durabilité - dans nos vies, mais surtout dans la vie des jeunes athlètes - est extrêmement importante afin d'utiliser au maximum notre potentiel, aussi bien dans le sport que dans la vie ! Je me réjouis à l’idée de pouvoir aider et encourager les jeunes athlètes britanniques et leurs entraîneurs afin qu’ils atteignent leurs objectifs à Singapour, non seulement dans les épreuves sportives, mais aussi en les soutenant via le programme culturel et éducatif afin de s'assurer que leur succès en tant qu'athlètes et modèles pour la société perdure tout au long de leur carrière. C’est comme pour les projets d’innovation sociale sur lesquels je travaillais, j’ai en effet pu constater que les réseaux sociaux sont des outils vraiment utiles pour encourager les athlètes et les tenir informés de ce à quoi ils peuvent s’attendre à Singapour. Pour moi, les réseaux sociaux sont également un fantastique moyen pour permettre aux jeunes du monde entier de s’associer à l’événement et de partager l’esprit de Singapour 2010 et sa célébration des valeurs olympiques que sont l’excellence, le respect et l’amitié.

back to top