skip to content
Date
28 mai 2010
Tags
Singapour 2010 , JOJ

Rencontre avec Alina Nyukhtina, jeune ambassadrice de la Fédération de Russie pour Singapour


Je m'appelle Alina Nyukhtina, j'ai 20 ans et je suis la jeune ambassadrice russe. Je vis dans une petite ville, située à huit kilomètres à l'ouest de Moscou. Étudiante en quatrième année, je vais obtenir ma maîtrise d'enseignement des langues étrangères. Dans le même temps, je suis rédactrice en chef d'un journal local qui s'adresse aux jeunes. En fait, le journalisme est l'une de mes passions depuis longtemps ainsi que la photographie. J'aime également la plongée et je rêve de toucher un jour un dugong. Je le rappelle, mais je pense que cela va sans dire, je suis fan de sports. La devise qui m'accompagne et m'aide en toutes circonstances est : "peu importe ce que tu regardes, c'est la manière dont tu le regardes qui compte vraiment !"

Enfant, mes parents m'ont inscrite à la gymnastique rythmique et j'ai pratiqué ce sport pendant de nombreuses années, participant à différents championnats locaux et régionaux. Malheureusement, je ne pratique plus la gymnastique rythmique. Toutefois, je m'adonne à d'autres sports, tels que la natation, le volleyball et le patinage, mais juste pour mon plaisir, pas de façon professionnelle. Je participe également à l'organisation de nombreuses manifestations sportives, culturelles et de divertissement en faveur de la jeunesse.

En ce qui concerne mes études, j'ai quitté l'école avec les honneurs et je pense les obtenir également à l'issue de mon cursus universitaire dans un an et demi. J'ai aussi suivi des cours supplémentaires en journalisme, psychologie et commerce. Difficile de parler de réussite à proprement parler sur le plan culturel, mais il y a quelques années, on m'a décerné la "Médaille de Sholokhov" pour ma contribution à la littérature.

Je pense que c'est un grand honneur pour nous 30 d'avoir été nommés jeunes ambassadeurs des tout premiers Jeux Olympiques de la Jeunesse ! Et bien sûr, c'est aussi une grande responsabilité. Nous avons le sentiment d'écrire une petite page de l'histoire avec cette nouvelle initiative lancée par le Mouvement olympique et cette idée nous pousse à donner le meilleur de nous-mêmes afin d'apporter notre pierre à l'édifice. Ce rôle de jeune ambassadeur réunit trois de mes principales passions : le sport, le contact avec les jeunes et la découverte de cultures différentes.

Je partage complètement les idées mises en avant par le programme culturel et éducatif et j'ai hâte d'en faire la promotion auprès des jeunes ! Je suis prête à travailler aux côtés des jeunes athlètes de la délégation nationale, ainsi que des jeunes en général, afin de promouvoir les idées des Jeux Olympiques de la Jeunesse. Je me réjouis à l'idée des Jeux eux-mêmes afin de faire tout mon possible pour que les jeunes sportifs profitent pleinement du programme culturel et éducatif. Je suis convaincue que celui-ci, en plus des épreuves sportives, va véritablement changer leurs vies !

back to top