skip to content
Date
21 févr. 2000
Tags
Actu CIO , Communiqué de presse

REMISE DES TROPHÉES DU CIO “FEMME ET SPORT”


Lausanne, le 21 février 2000 - Le groupe de travail du CIO “Femme et Sport” a choisi les lauréats des Trophées “Femme et Sport” pour l’an 2000. Dans le cadre de sa politique de promotion de la femme à tous les échelons du sport, le CIO a décidé de remettre chaque année un Trophée “Femme et Sport” à une femme, un homme et/ou une institution, en reconnaissance de sa remarquable contribution au développement, à l’encouragement et au renforcement de la participation des femmes et des jeunes filles dans le sport, sur le terrain, dans le domaine de l’entraînement ainsi que dans les structures administratives et décisionnelles au niveau national, régional et/ou international. Un trophée mondial et cinq trophées continentaux seront décernés chaque année, sur proposition des Comités Nationaux Olympiques ou des Fédérations Internationales de sport.
MONDIAL : Fédération Internationale de Basketball (FIBA) - Le Trophée mondial a été décerné à la FIBA en reconnaissance de sa contribution exceptionnelle au développement du sport féminin et à la promotion de la femme à des postes de direction. Les premiers Championnats d’Europe féminins de basketball ont été organisés en 1938 et ont eu lieu tous les deux ans depuis. Les premiers Championnats du monde féminins ont, pour leur part, été organisés en 1953. En 1976, les épreuves de basketball féminin ont fait leur apparition au programme olympique et, en 1996, le nombre d’équipes inscrites atteignait le chiffre de douze, soit le même que pour les équipes masculines. Au fil des ans, la FIBA a organisé de nombreux tournois à travers le monde, parmi lesquels des rencontres pour jeunes filles et athlètes handicapées. La FIBA s’est également efforcée d’accueillir un plus grand nombre de femmes dans ses structures décisionnelles et a décidé d’élargir son comité central afin d’y inclure cinq femmes représentant les cinq zones géographiques.
AFRIQUE: Comité “Femme et Sport” du Lesotho - Ce comité a lancé avec succès en 1998 une campagne de sensibilisation dans toutes les écoles, communautés et zones rurales du pays, afin de promouvoir l’activité physique et les sports traditionnels destinés aux femmes et aux jeunes filles et d’encourager les femmes à occuper des postes de direction dans les organisations sportives nationales. A la suite de cette campagne, des équipes féminines de football ont été constituées, et les clubs sportifs féminins, ayant acquis à cette occasion une certaine reconnaissance, ont pu participer à des compétitions internationales. Des femmes ont par ailleurs été cooptées membres du Comité National Olympique du Lesotho et d’autres organisations. Le comité élabore actuellement des programmes éducatifs destinés aux femmes et aux jeunes filles.
AMERIQUE: The Women’s Sports Foundation (Etats-Unis) - Organisation non gouvernementale à but pédagogique, cette fondation, créée en 1974, est considérée comme la première organisation américaine à promouvoir tous les sports et à servir la cause des femmes et des jeunes filles, quels que soient leur âge et leurs compétences. Elle offre des perpectives de carrière accrues aux femmes et aux jeunes filles dans les domaines du sport et de la condition physique grâce à des programmes d’éducation, d’assistance, de reconnaissance et de bourses. Depuis sa création, la fondation est présidée par des championnes, dont de nombreuses Olympiennes.
ASIE: Equipe chinoise de football féminin - Depuis sa constitution en 1980, cette équipe a remporté plus de vingt titres lors de championnats nationaux, régionaux et internationaux. Elle a figuré parmi les huit équipes qui ont participé au premier tournoi de football féminin de l’histoire olympique lors des Jeux Olympiques du Centenaire à Atlanta en 1996; elle a du reste remporté à cette occasion la médaille d’argent. Elle a également fini deuxième de la Coupe du monde de football féminin organisée en 1999 aux Etats-Unis. Grâce à ses glorieux exploits, à son assurance et à ses réalisations, l’équipe est un remarquable exemple d’excellence sportive pour toutes les athlètes chinoises.
EUROPE: Mme Nucci Novi Ceppellini (Italie) - Concurrente spécialisée dans les régates en mer et avocate de longue date de l’engagement des femmes dans le sport, Nucci Novi Ceppellini a été la première femme à devenir vice-présidente de la Fédération internationale de voile (membre du conseil et du comité exécutif de la fédération). Grâce à ses efforts opiniâtres, de nouvelles épreuves de voile ont été ajoutées au programme olympique. Mme Ceppellini est à l'origine de l’organisation du premier séminaire de l’ISAF consacré aux femmes. Elle a également mis sur pied les premiers Championnats du monde féminins de match racing de l’ISAF en octobre 1999.
OCEANIE: Commission Hillary pour le sport, la condition physique et les loisirs (Nouvelle-Zélande) - La Commission Hillary est l’agence publique chargée de soutenir le sport et les activités de loisirs en Nouvelle-Zélande. Depuis 1988, elle jo
back to top