skip to content
Date
30 juil. 2004
Tags
Actu CIO

Règles antidopage du CIO applicables dès aujourd'hui


L'ouverture aujourd'hui du village olympique marque l'entrée en vigueur des Règles antidopage du CIO. Ces règles s'appliqueront jusqu'à la fin des Jeux, à savoir le 29 août 2004.

 

Dépistage de toutes les substances interdites

Durant la période des Jeux Olympiques, tous les contrôles de dopage menés par le CIO comprendront un dépistage de toutes les substances et méthodes interdites mentionnées dans la Liste des interdictions. Toujours durant la période des Jeux, tous les athlètes seront soumis à des contrôles de dopage menés par le CIO à n'importe quel moment et dans n'importe quel lieu, sans qu'il soit nécessaire de leur donner un préavis.


Contrôles à l'intérieur et à l'extérieur du territoire grec

Le CIO a autorisé l'Agence Mondiale Antidopage (AMA) à effectuer des contrôles de dopage en son nom durant la période des Jeux Olympiques, en dehors du territoire grec et sur des sites autres qu'olympiques en Grèce. Il a également autorisé toutes les organisations antidopage compétentes à procéder à des contrôles de dopage sur les concurrents durant la période des Jeux, avant la validation de l'accréditation des athlètes et/ou après la fin de la dernière compétition desdits athlètes aux Jeux Olympiques.

 

Travail en équipe 24 heures sur 24

Le laboratoire de contrôle de dopage pour les Jeux à Athènes, accrédité par l'AMA, occupe un bâtiment flambant neuf de trois étages dans le complexe d'OAKA. Durant les Jeux, plus de cent personnes y travailleront en équipe, 24 heures sur 24.

 

Une hausse de 25% par rapport à Sydney
Près de 2 600 analyses d'urine seront effectuées et environ 400 tests de détection de l'EPO sont prévus, soit une augmentation d'environ 25% par rapport à Sydney.




En savoir plus sur la commission médicale




En savoir plus sur Athènes 2004




Agence mondiale antidopage (AMA)
Tags Actu CIO
back to top