skip to content
Date
30 mai 2005
Tags
Actu CIO

Recommandations de la première session sur la Trêve olympique


Les représentants de Comités Nationaux Olympiques (CNO) et de diverses organisations nationales et internationales qui ont participé à la première session sur la Trêve olympique ont conclu leurs débats sur une réunion plénière durant laquelle 12 recommandations ont été adoptées. Celles-ci ont été rédigées dans l'esprit de l'Année internationale du sport et de l'éducation physique des Nations Unies ainsi que des Jeux de l'Olympiade qui ont eu lieu à Athènes en 2004. La session, organisée par l'Académie Internationale Olympique (AIO) et le ministère grec de la Culture, s'est tenue du 24 au 26 mai 2005 à Olympie, berceau des Jeux Olympiques.




12 recommandations
1. Demander aux CNO de recommander vivement à leurs gouvernements de coparrainer la Résolution sur la Trêve olympique lors de la 60e Assemblée générale de l'ONU;
2. Demander au président du Comité International Olympique (CIO) et de la Fédération Internationale pour la Trêve Olympique (FITO), Jacques Rogge, d'accepter l'invitation du gouvernement grec à institutionnaliser la session pour en faire un événement annuel dans le calendrier du Mouvement olympique;
3. Recommander vivement au CIO, à la FITO et au Centre International pour la Trêve Olympique (CITO) d'élaborer, par le biais du sport, un manuel sur la prévention et la résolution des conflits, ainsi que sur la réconciliation après les conflits;
4. Encourager les organisateurs de Jeux régionaux à introduire des activités relatives à la Trêve olympique;
5. Appeler à des relations plus étroites entre le Conseil International du Sport Militaire (CISM) et d'autres organisations sportives internationales, ainsi que la FITO, afin de promouvoir la cause de la paix par des initiatives traditionnelles et nouvelles;
6. Inviter le CIO et la FITO à étendre leur travail au niveau national en soutenant des demandes spéciales de la part de CNO;
7. Demander au CIO et à la FITO d'organiser, en coopération avec des CNO et des organisations partenaires, des camps de jeunesse reposant sur les valeurs olympiques (éducation, paix et sport) dans des pays et régions qui en ont terriblement besoin, afin d'encourager la compréhension et le respect;
8. Faire appel au président du CIO pour qu'il utilise ses bons offices dans l'esprit de la Trêve olympique, afin de faciliter la participation de tous les pays membres du Comité International des Jeux Méditerranéens à la prochaine édition de ces Jeux qui aura lieu à Almeria ainsi qu'à toutes les éditions futures;
9. Recommander vivement à la FITO et au CITO d'informer toute la famille olympique des initiatives menées en matière de sport et de paix à tous les niveaux et d'organiser des actions symboliques pour célébrer ces activités;
10. Féliciter les comités d'organisation des Jeux Olympiques à Beijing (BOCOG), Turin (TOROC) et Vancouver (COVAN) pour leurs plans ingénieux dans lesquels la Trêve olympique occupe une place centrale pour l'organisation des Jeux dans leurs pays;
11. Remercier le président du CIO et de la FITO, Jacques Rogge, d'avoir rendu la session possible;
12. Remercier l'Ephoria (le comité directeur de l'AIO) ainsi que la direction et le personnel de l'AIO pour leur collaboration.




Des représentants de 19 CNO et d'organisations internationales
Des représentants des CNO suivants ont pris part à la session : Afghanistan, Bosnie-Herzégovine, Burundi, Colombie, Érythrée, Inde, Irak, Israël, Ouzbékistan, Pakistan, Palestine, Pérou, République populaire démocratique de Corée, Rwanda, Sierra Leone, Slovénie, Soudan, Timor-Leste et Turquie. Par ailleurs, des représentants du CISM, du Conseil suprême du sport en Afrique (SCSA), d'Olympafrica, de la Fondation pour la Trêve Tegla Loroupe, du BOCOG, du TOROC, du COVAN, de la Fondation pour Trêve des États-Unis, de l'UNICEF-Rwanda, de la Banque mondiale et d'experts invités ont également apporté leur expérience.




En savoir plus sur la Trêve olympique
Tags Actu CIO
back to top En