skip to content
Date
17 août 2008
Tags
Actu CIO

Ravis de vous rencontrer Flavia


Sans les fans, les athlètes olympiques réaliseraient leurs performances devant des rangées de fauteuils vides dans les stades. Aussi, inutile de préciser que les spectateurs jouent un rôle essentiel lors des Jeux d'été. Les fans viennent du monde entier pour soutenir leur équipe nationale dans sa ruée vers l'or. Et lorsqu'ils ne sont pas présents dans la foule, vous pouvez les voir autour du Parc "Olympic Green". Nous rencontrons aujourd'hui Flavia Fonseca et son ami Mardonildo Olimpio Fo, tous deux originaires de Rio de Janeiro au Brésil. Voici les questions que nous avons posées à Flavia.
 
Quelle épreuve avez-vous suivie aujourd'hui ?
La finale de la gymnastique artistique féminine. Nous avons suivi le Brésil, il n'a pas gagné mais cette épreuve était importante car c'était la première fois que l'équipe du Brésil prenait part à une finale dans cette discipline. Après cela, nous avons déjeuné au McDonald’s, pris quelques photos devant le Cube d'eau et le Nid d'oiseau, puis nous sommes retournés dans la zone Kodak et Coca-Cola où se trouvent tous les sponsors avant de nous arrêter à la boutique officielle des Jeux Olympiques.
 
Qu'est-ce qui vous a poussés à venir à Beijing ?
Essentiellement les Jeux Olympiques. S'il n'y avait pas eu les Jeux, nous n'aurions jamais eu l'occasion de venir. Nous sommes vraiment étonnés du comportement des gens ici. Ils sont vraiment amicaux et serviables. Chaque fois que nous avons demandé des renseignements dans la rue, l'expérience a été très agréable, et pas seulement de la part des volontaires, des habitants aussi.
 
Pourquoi pensez-vous que les Jeux Olympiques sont si importants ?
À mon avis, les Jeux Olympiques sont un grand événement parce qu'ils rapprochent les peuples. Je pense que le sport est une valeur très positive. Lorsque vous gagnez, vous apprenez quelque chose. De la même façon, lorsque vous perdez, vous apprenez également beaucoup. Le pouvoir du sport est quelque chose que l'on ne peut pas mesurer.
 
Combien de temps encore restez-vous à Beijing ?
Nous partons demain au Japon pour une semaine. Nous venons de passer une semaine ici, dont cinq jours à suivre les épreuves sportives et deux consacrés aux visites touristiques. C'était parfait.
 
 
Tags Actu CIO
back to top