skip to content
Date
11 déc. 2008
Tags
Actu CIO

Rapport des COJO à la commission exécutive


Lors de sa dernière réunion de l'année, la commission exécutive (CE) du CIO a été informée de l'avancement des projets olympiques par les directeurs généraux des comités d'organisation (COJO) de Vancouver 2010 et Sotchi 2014. Ces rapports ont complété ceux présentés à la CE par les présidents des commissions de coordination des Jeux à Beijing, Vancouver, Londres et Sotchi. 
 
Approbation
Les rapports des COJO ont couvert un large éventail de sujets liés aux Jeux, tels que la construction des sites et la gestion des projets. Dans son rapport sur Vancouver, John Furlong a demandé et reçu l'approbation pour, notamment, le programme de l'Olympiade culturelle en 2010. Le président de Sotchi 2014, Dmitry Chernychenko, ainsi que le vice-premier ministre russe, Dmitry Kozak, ont tous deux souligné l'avancement des travaux à Sotchi ces derniers mois et le soutien inconditionnel dont les Jeux bénéficient à travers la Fédération de Russie.

 
De bons progrès sur tous les fronts
Les rapports des présidents des commissions de coordination ont également relevé les bons progrès faits sur tous les fronts pour les différents projets olympiques. Le président de la commission de coordination de Beijing 2008, Hein Verbruggen, a pour sa part fait le point sur le succès des Jeux de 2008 à Beijing ainsi que sur la séance bilan officielle que le CIO a tenue avec succès il y a deux semaines à Londres.
 
Comité d'organisation
L'organisation des Jeux Olympiques est confiée par le Comité International Olympique (CIO) au Comité National Olympique (CNO) du pays de la ville hôte ainsi qu'à la ville hôte elle-même. Le CNO constitue dans ce but un comité d'organisation des Jeux Olympiques (COJO). Le COJO doit se conformer à la Charte olympique, au contrat conclu entre le CIO, le CNO et la ville hôte (Contrat ville hôte) ainsi qu'aux instructions de la commission exécutive du CIO. De nos jours, les COJO sont devenus d'énormes appareils administratifs nécessitant l'emploi de centaines de personnes. Le COJO commence ses travaux pour une période de planification, qui se transforme en une période d'organisation pour aboutir à la phase d'exécution des Jeux.  
Tags Actu CIO
back to top