skip to content
Getty Images
Date
03 mars 2017
Tags
Buenos Aires 2018 , Actualités Olympiques , JOJ

Rapide présentation de Luciana Aymar, ambassadrice des JOJ

Non seulement l'Argentine Luciana Aymar est l'une des meilleures joueuses de hockey du monde, mais c'est aussi une ambassadrice des JOJ de 2018 à Buenos Aires. Voici cinq anecdotes concernant la quadruple médaillée olympique…

Elle a été nommée à huit reprises joueuse de l'année par la FIH
En 2013, Luciana Aymar a été nommée pour la huitième fois joueuse de l'année par la FIH (Fédération Internationale de Hockey), un record qui pourrait ne jamais être battu. Elle a reçu ce titre pour la première fois en 2001 avant d'être à nouveau distinguée à quatre reprises de 2007 à 2010. 

L'or olympique est le seul grand titre à lui avoir échappé
À son actif : deux victoires en Coupe du monde (2002 et 2010), six Trophées des Champions (2001, 2008, 2009, 2010, 2012 et 2014) et trois médailles d'or aux Jeux Panaméricains (1999, 2003 et 2007). Si l'or olympique lui a toujours échappé, elle a néanmoins remporté quatre médailles olympiques (l'argent en 2000 et 2012, le bronze en 2004 et 2008) – un record pour un athlète argentin aux Jeux.

IOC/Jason Evans

Elle a joué dans un documentaire qui lui était consacré
L'année dernière est sorti Lucha : Jugando con lo imposible (Lutte : jouer avec l'impossible), un documentaire qui retrace la carrière éblouissante de Luciana de ses débuts en 1998 avec Las Leonas – l'équipe nationale féminine – à son départ à la retraite fin 2014. Luciana a confié à propos de ce film : "Je n'arrive pas à croire tout ce que j'ai accompli ni les difficultés que j'ai dû surmonter. C'est un film très émouvant qui, même s'il retrace ma carrière sportive, peut être une source d'inspiration pour tous." 

Elle est originaire de la même ville que Lionel Messi
Pendant toute sa carrière, Luciana Aymar a été comparée à la légende du football argentin Diego Maradona pour son talent exceptionnel sur le terrain qui lui a valu le surnom de "Maradona du hockey". La facilité avec laquelle elle dribblait ses adversaires lui a également valu d'être régulièrement comparée à l'icône du football actuel, Lionel Messi, qui est né comme elle à Rosario – une ville de 1,2 million d'habitants située dans le centre de l'Argentine. 

Un stade porte son nom
En décembre 2015, un an après son départ à la retraite, le stade de hockey de Rosario a été rebaptisé Estadio Mundialista Luciana Aymar (stade Luciana Aymar) en reconnaissance de ses exploits. Ouvert en 2010, ce stade a été le théâtre de certains des plus beaux moments vécus par Luciana, notamment la victoire de l'Argentine en Coupe du monde en 2010 et au Trophée des Champions en 2012, deux tournois à l'issue desquels Luciana Aymar a été sacrée meilleure joueuse. 

back to top En