skip to content
Date
31 juil. 2012
Tags
Londres 2012 , Actu CIO , Boxe

Ramirez Carrazana en huitièmes de finale - Londres 2012 - Boxing

Comme à son habitude, Robeisy Ramirez Carrazana a fourni une performance d'une grande classe, alors que les Cubains sont de retour sur le ring de boxe olympique avec la ferme intention de compenser leur forte déception subie à Beijing.

Pour la première fois depuis 1972, l’équipe cubaine de boxe avait quitté les Jeux de la capitale chinoise sans une seule médaille d’or à son palmarès, mais la performance de Ramirez Carrazana, 18 ans, suggère cependant que Cuba n'a pas cessé de produire des générations de boxeurs talentueux.

Le champion du monde junior 2010 a démoli le Japonais Katsuaki Susa 19-7 pour se qualifier pour les huitièmes de finale.

Ramirez Carrazana n'est que l’un des nombreux et impressionnants poids mouches en action, dans ce qui s’annonce comme la catégorie la plus compétitive des Jeux.

Le Français Nordine Oubaali a montré sa puissance en surclassant 22-9 l’unique représentant de l’Afghanistan, Ajmal Faisal, tandis que le Thaïlandais Chatchai Butdee – le prochain adversaire du Cubain – a impressionné les spectateurs en battant le Turc Selcuk Eker 24-10.

Tugstsogt Nyambayar de la Mongolie, ex-médaillé d’argent mondial et autre prétendant possible à une médaille en poids mouches, a expédié l’Azéri Elvin Mamishzada, lui-même un ancien quart de finaliste aux Championnats du monde, sur le score de 18-11 .

Dans les poids mi-lourds, l’Équatorien Carlos Gongora a survécu aux trois dernières minutes torrides du combat pour se défaire de l’Azéri Vatan Huseynli sur le score de 9-8.

Plus tôt dans la journée, Ihab Almatbouli est entré dans l’histoire en tant que premier boxeur à représenter la Jordanie aux Jeux Olympiques. Il a marqué le coup en progressant vers les huitièmes de finale de la catégorie des 81 kg, grâce à une victoire toute en puissance, 19-7, aux dépens du Nigérian Lukmon Lawal.

Le numéro deux mondial, l’Australien Damien Hooper, a sorti un dernier round fantastique pour battre l’Américain Marcus Browne sur le score de 13-11. En retard d’un point au début du dernier round, Hooper a rué Browne de coups et l’a forcé à un compte debout.

back to top