skip to content
Date
16 sept. 2000
Tags
Sydney 2000

Queally remarquable miraculé du kilomètre

Quatre ans avant à Atlanta, les sportifs britanniques n’avaient eu de réussite, ramenant une seule médaille d’or à eux tous.


À Sydney, ce total est cependant égalé dès la première journée de compétition, grâce à la victoire retentissante de Jason Queally dans le kilomètre.

Queally lui-même ne s’y attendait pas. Il a confié à ses amis qu’il pensait avoir une chance d’obtenir le bronze, une performance de nature à le réjouir, lui qui ne s’est mis au cyclisme sur piste qu’à 25 ans.

Il s’agit d’une ascension remarquable pour un athlète qui a failli mourir à l’entraînement dans un accident. Plus jeune, en effet, un éclat de bois de 50 cm lui a perforé la poitrine. Il a nécessité 70 points de suture et il lui a fallu un an de convalescence pour s’en sortir. D’aucuns auraient été facilement découragés et auraient renoncé à se remettre en selle, mais au lieu de cela, il s’est entraîné encore plus fort pour se lancer à la poursuite du succès.

À Sydney, dans le kilomètre, Queally est le 13e des 16 coureurs en lice à s’élancer pour quatre tours de piste, et il termine en 1’1’’609. Lorsqu’il jette un coup d’œil au chrono, il reste brièvement interloqué car le temps qui est affiché est plus rapide d’une seconde et demie que son record personnel. Il pense donc simplement qu’il s’agit du temps d’un autre concurrent. Mais peu à peu, il réalise qu’il a réussi sur la plus grande scène qui soit la meilleure performance de sa carrière, un nouveau record olympique de surcroît.

Il ne lui reste plus qu’à s’asseoir et attendre le passage des autres concurrents, qui vont essayer de le déloger de la première place. Shane Kelly, le favori du cru, est en avance sur lui dans les premiers hectomètres, mais il ne peut maintenir sa cadence. Pas plus que le Français Arnaud Tournant, qui détient le record du monde. Queally vient tout simplement de signer l’une des victoires les plus surprenantes de l’ensemble des Jeux.

back to top