skip to content
Getty Images
Date
27 févr. 2018
Tags
Actualités Olympiques, PyeongChang 2018
PyeongChang 2018

PyeongChang prêt à accueillir les Jeux Paralympiques d’hiver

Si le rideau est tombé sur une nouvelle édition des Jeux Olympiques d’hiver, PyeongChang n’en reste pas moins l’épicentre de l’attention du monde sportif. La station coréenne se prépare en effet à accueillir les Jeux Paralympiques d’hiver 2018, qui auront lieu du 9 au 18 mars.

6 sports, 80 épreuves, 670 athlètes et 100 % d’engagement

Quelque 670 des meilleurs athlètes paralympiques du monde vont converger vers la ville hôte pour 10 jours d’action sportive spectaculaire qui repousseront les limites de l’activité et de l’aptitude humaines.

Les athlètes se mesureront dans 80 épreuves et six sports : biathlon, curling en fauteuil, hockey sur glace, ski alpin, ski de fond et snowboard.

Tout comme aux Jeux Olympiques d’hiver, les épreuves de ski alpin et de snowboard se dérouleront au Centre alpin de Jeongseon, tandis que le Centre de biathlon d’Alpensia accueillera les épreuves de biathlon et de ski de fond.

Parallèlement, le pôle côtier de Gangneung abritera les épreuves sur glace. Le para-hockey sur glace se déroulera au Centre de hockey et le curling en fauteuil au Centre de curling.

Enfin, comme pour les Jeux Olympiques d’hiver, le stade olympique de PyeongChang occupera le devant de la scène les 9 et 18 mars, puisque les cérémonies d’ouverture et de clôture des Jeux Paralympiques d’hiver s’y dérouleront.

Concrétiser le rêve

Partie centrale du processus d’organisation, le comité d’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de PyeongChang 2018 (POCOG) a lancé une initiative intitulée "Concrétiser le rêve". Cette opération a pour ambition de promouvoir les sports d’hiver paralympiques en République de Corée et au-delà, en accroissant la sensibilisation au sport paralympique et à ses athlètes, et en développant l’inclusion sociale.

La mascotte officielle des Jeux paralympiques d’hiver de PyeongChang 2018 est l’ours noir asiatique "Bandabi". L’ours noir est étroitement lié à la mythologie et au folklore coréens, en plus d’être le symbole régional de la province de Gangwon. L’ours est d’ailleurs un symbole de force de volonté et de courage, qualités qui seront à n’en pas douter présentes en abondance durant les Jeux Paralympiques d’hiver.

Les passionnés de sports d’hiver peuvent suivre toute l’action sur https://www.paralympic.org/pyeongchang-2018

back to top En