skip to content

PyeongChang 2018 inaugure le premier nouveau site de Gangneung

PyeongChang 2018
L’Ice Arena de Gangneung a été officiellement inaugurée en vue des épreuves de la Coupe du monde ISU de patinage de vitesse sur piste courte de ce week-end, qui serviront également d’épreuve test pour PyeongChang 2018. Outre le patinage de vitesse sur piste courte, ce site de 12 000 places, dont la construction a duré deux ans et demi, abritera également les compétitions de patinage artistique en 2018.

Située dans le parc olympique de Gangneung, l’Ice Arena est l’un des six nouveaux sites construits spécialement pour PyeongChang 2018. C’est le premier site de glace de Gangneung à être terminé, alors que trois autres infrastructures de glace devraient être achevées dans la ville avant la fin 2016.

« L’achèvement des sites de glace est une étape significative pour PyeongChang 2018 », a indiqué Choi Moon-soon, gouverneur de la province de Gangwon. « Les sites constitueront le cœur de la passion durant les Jeux. Après PyeongChang 2018, ils seront rendus au public et laisseront la porte ouverte aux athlètes potentiels, tout en offrant de nouveaux horizons aux habitants de Gangneung.

PyeongChang 2018

« Tous ceux qui ont été impliqués dans la construction de ce site méritent des félicitations pour leur travail acharné », a ajouté, Gunilla Lindberg, présidente de la commission de coordination du CIO pour PyeongChang 2018. « Je souhaite également bonne chance à ceux qui feront fonctionner ce site jusqu’aux Jeux et au-delà. Mais je souhaite surtout bonne chance à tous les athlètes qui auront l’honneur de fouler la glace de ce stade lors du prochain week-end et durant les Jeux Olympiques d’hiver de PyeongChang 2018. »

Les épreuves de ce week-end devraient se dérouler à guichets fermés, si bien que les athlètes peuvent s’attendre à une ambiance survoltée lorsqu’ils tourneront autour de la piste de 111,12 m. Dix épreuves figurent au programme : quatre compétitions individuelles pour chaque sexe, ainsi que les relais masculin et féminin. Au total, 104 patineurs et 80 patineuses de 31 pays seront en lice, le Japon, le Canada, la Chine, les Pays-Bas et la Russie étant particulièrement bien représentés.

PyeongChang 2018

Parmi les athlètes attendus figurent les frères canadiens Charles et François Hamelin, la patineuse de la République de Corée Shim Suk-hee et le Chinois Wu Daijing. Charles Hamelin est quadruple médaillé olympique (trois fois en or, une fois en argent), tandis que Shim Suk-hee détient le record du monde du 1 000 m féminin.


Gallery

play
https://olympic-vh.akamaihd.net/i/Assets/MediaPlayer/Videos/Streaming/2010/Oct-Nov_2010/Ohno/Ohno_mp4_,0200,0400,0600,1200,1800,.mp4.csmil/master.m3u8

Ohno

Apollo Anton Ohno lors des Jeux Olympiques d'hiver à Turin en 2006 et à Vancouver en 2010.
play
https://olympic-vh.akamaihd.net/i/Assets/MediaPlayer/Videos/Streaming/2002/salt-lake-2002/143-2002_BRADBURY_Steven_Master_IOC-HD_,0200,0400,0600,1200,1800,.mp4.csmil/master.m3u8

La plus inattendue des médailles d’or

Parvenu à la finale à cinq, Steven Bradbury se tenait à la marge et, à mesure des progrès de la course, ses chances s’amenuisaient après chaque tour. Alors que les quatre premiers entamaient leur dernier tournant, le Chinois Lia Jiajun tenta un audacieux dépassement sur le flanc d’Ohno, ce qui les envoya tous les deux sur la glace entraînant le Canadien Mathieu Turcotte et le Coréen Ahn Hyun-soo dans leur chute. L’enchevêtrement de bras, de jambes et de patins laissa la voie libre à un Bradbury pas autrement perturbé qui franchit la ligne d’arrivée sans concurrence, ce qui lui valut la plus inattendue des médailles d’or.

play
https://olympic-vh.akamaihd.net/i/Assets/MediaPlayer/Videos/Streaming/2006/02/10/lot2-191 W 3000m/191 W 3000m_,0200,0400,0600,1200,1800,.mp4.csmil/master.m3u8

lot2-191 W 3000m

L'équipe féminine sud-coréenne remporte le titre olympique de relais sur 3000 m, offrant à leur pays la 4ème médaille d'or au patinage de vitesse sur piste courte. La Corée du Sud a franchi la ligne d'arrivée en 4 min 17 s 040, soit seulement 3 dixièmes de secondes devant l'équipe canadienne. À domicile, le quatuor italien s'adjuge la médaille de bronze pour le plus grand plaisir du public. Classement final du relais féminin sur 3000 m en patinage de vitesse sur piste courte  - Jeux Olympiques d’hiver de Turin, 2006 - KOR, CAN, ITA
play
https://olympic-vh.akamaihd.net/i/Assets/MediaPlayer/Videos/Streaming/2006/02/10/lot4-ohno appoloanton 2006 cio wm high/ohno_appoloanton_2006_cio_wm_high_,0200,0400,0600,.mp4.csmil/master.m3u8

lot4-ohno appoloanton 2006 cio wm high

Apolo Anton Ohno prouve qu'il est bien l'homme le plus rapide sur 500,m, remportant sa première médaille d'or de ces Jeux en 41 s 93 seconds. Dans le relais sur 5000 m, il mène l'équipe américaine à la victoire en 6 min 47 s 990, devant le Canada. Apolo a remporté trois autres médailles olympiques lors des Jeux de Turin, en 2006 (1 d'or et 2 de bronze), devenant, à égalité avec Chad Hendricks, l'athlète américain le plus titré de ces Jeux. Apolo Anton Ohno (USA) - Patinage de vitesse sur piste courte - Turin 2006
play
https://olympic-vh.akamaihd.net/i/Assets/MediaPlayer/Videos/Streaming/2010/03/01/304ShortTrackSpeedSkatingWomen1000mMedalsH/304ShortTrackSpeedSkatingWomen1000mMedals_,0200,0400,0600,1200,1800,.mp4.csmil/master.m3u8

304ShortTrackSpeedSkatingWomen1000mMedalsH

la chinoise Wang devient Championne Olympique devant l'américaine Reutter et la Coréenne Park dans la finale du short track 1000 m Dames
play
https://olympic-vh.akamaihd.net/i/Assets/MediaPlayer/Videos/Streaming/2010/03/01/283ShortTrackSpeedSkatingMen1500mEventH/283ShortTrackSpeedSkatingMen1500mEvent_,0200,0400,0600,1200,1800,.mp4.csmil/master.m3u8

283ShortTrackSpeedSkatingMen1500mEventH

Le Coréen Jung-Su Lee remporte l’or sans difficulté avec une palpitante arrivée au 1500 m de patinage  hommes.
back to top En